Açores : Flores, l’île aux fleurs

Ou « l’île qui sent bon » comme je l’ai surnommé dès notre deuxième jour sur place !

Comme promis je continue à vous raconter notre voyage aux Açores en août dernier. La première île que nous avons visité est celle de Flores qui est l’île la plus à l’ouest de l’archipel. Ce qui signifie… moins accessible et donc… moins touristique !

Je pense que c’est cette tranquilité, cette impression d’être coupé du monde qui a fait de Flores l’île des Açores que j’ai préféré ! Il faut dire qu’avec une superficie de 141 km2 et 4 000 habitants nous étions plutôt tranquilles !

Pour y acceder nous avons pris un vol Lisbonne – Ponta Delgada sur l’île de Sao Miguel puis un second vol de Ponta Delgada à Santa Cruz de Flores dans un tout petit avion à hélice (au cours de ce voyage je suis monté dans les plus petits avions que j’avais jamais emprunté !).

Première impression en arrivant à Santa Cruz: la ville est toute petite est surtout l’aéroport est littéralement au milieu de la ville (très étrange d’avoir l’impression d’attérir sur l’église locale…).

Lors de notre première journée nous avons principalement parcouru l’île en voiture. Il faut dire que ce n’est pas très grand et même si on ne roule pas très vite sur les petites routes en lacet, on traverse l’île en quelques heures. Les jours 2, 3 et 4 ont été consacrés à la rando et aux baignades.

Je me rappelle encore du moment où nous avons compris que toutes les taches gris-bleu que nous voyons sur les colines n’étaient pas des pierres mais des massifs d’hortensias ! L’île en est recouverte ! C’est impressionant (et magnifique). Je n’avais jamais vu d’hortensia sauvages avant…

Les hortensias

Si je suis tombée sous le charme de Flores outre son ambiance paisible et reposante, c’est aussi pour sa nature. Toutes ces fleurs, cette verdure, ces paysages valonnés luxuriants, ces lacs aux eaux émeraudes… On se croirait dans un petit paradis perdu, où l’homme n’est là que pour observer la nature dans toute sa beauté. J’en rêve encore !

A VOIR

  • Miradouro Pico da Casinha : un premier point de vu en quitant Santa Cruz de Flores. On se croirait en Irlande !
  • Lagoa da Lomba : un joli lac entourré de verdure.
  • Lagoa Rasa et Lagoa Funda : deux magnifiques lacs encaissés qui offrent un paysage splendide.
  • Lagoa Comprida et Lagoa Negra : deux magnifique lacs. Surtout ne pas louper le point de vu où l’on les voit côte à cote, l’un avec ses eaux noires et l’autre aux eaux vertes.
  • Miradouro craveiro lopes : très joli point de vu sur les falaises qui plongent dans l’océan.
  • Cascada do Bacalhau : une très jolie cascade où on peut se baigner (voir ci-dessous mes spots baignades).
  • Rocha dos Bordões : une formation rocheuse qui m’a fait penser à l’Islande.
  • Poço da Ribeira do Ferreiro : j’ai eu un énorme coup de coeur pour ces cascades cachées. On se croirait dans Jurassic Park, transporté dans une île encore non touchée par l’homme…
Miradouro Pico da Casinha
Lagoa da Lomba
Lagoa Rasa
Lagoa Comprida et Lagoa Negra
Rocha dos Bordões
Poço da Ribeira do Ferreiro

LES SPOTS BAIGNADE

Cascada do Bacalhau : un bassin d’eau (fraiche !) vous attend sous cette cascade. Un spot idylique !
Piscine naturelle de Faja Grande : nous avons adoré cette plage. Si le bétond remplace le sable pour étendre sa serviette, l’eau transparente et les rochers dentellés vous font vite oublier l’inconfort !
Piscine naturelle de Santa Cruz : il existe deux piscines naturelles à Santa Cruz. Là aussi une partie betonnée pour sécher au soleil et un coin baignade protégé entre les rochers où l’eau est tellement claire qu’on voit des petits poissons.

Cascada do Bacalhau
Piscine naturelle de Faja Grande
Piscine naturelle de Faja Grande
Piscine naturelle de Santa Cruz

RANDONNES

Nous avons de très belles randonnées lors de ces quelques jours à Flores. Toutes sont accessibles à tous niveaux. Pour retrouver les principales randonnées, consultez le site Visit Azores (et téléchargez l’appli, très pratique). J’avais également acheté un guide tout spécialement pour les randos.

De Lajedo à Faja Grande : 12km environ (mais possibilité de prolonger au delà de Faja Grande jusqu’au nord de l’île). Une des plus belles rando de ce voyage. Seul problème : il ne s’agit pas d’un boucle. Nous nous sommes donc garé à l’arrivée, à Faja Grande puis nous nous sommes fait prendre en stop par d’autres touristes qui nous ont déposé à Lajedo (nous avons croisé des touristes qui ont fait l’inverse: se sont garé à Lajedo et ont fait du stop à l’arrivée. Il me semble également qu’il y a des bus qui relient les deux villages mais nous n’en n’avons pas croisé un seul en 4 jours !). Sentier très bien balisé qui longe la côte qui traverse plusieurs villages. Nous n’avons croisé que 4 personnes en 4h… Quelques passages qui grimpent et paysages magnifiques. Surtout faire le détour de 600m après Fajazinha qui mène à Poço da Ribeira do Ferreiro (voir ci-dessous dans les lieux à voir).

Au départ de Santa Cruz : Nous avons choisi cette rando dans mon guide. Jolie balade de 6km avec des spots un peu moins spectaculaires mais un parcours agréable et facile au milieu de la campagne (attention le dernier km se fait le long de la route principales).

Au nord de l’île : se garer au camping de Ponta Delgada et marcher jusqu’au phare et continuer le chemin jusqu’à l’extrémité nord-ouest de Flores.

EN PRATIQUE

– Nous sommes resté 4 jours à Flores et nous avons apprécié de pouvoir prendre notre temps pour découvrir l’île. Nous avons également passé une demi-journée à Corvo dont je vous reparle bientôt.

Location de voiture : nous n’avions pas réservé de voiture de location à l’avance (plus rien de dispo en ligne). Heureusement en arrivant à Santa Cruz nous avons trouvé un loueur de voiture sur le parking de l’aéroport. 10 min après nous étions au volant de notre voiture de location. Nous avons croisé pas mal de personnes qui se déplaçaient en stop. Cela semble un peu contraignant mais faisable.

Logement : je ne vous recommande pas notre logement qui était vétuste et siué à côté du phare de Lajes et donc rempli insectes (le cauchemard…). Nous logions à Lajes de Flores au sud de l’île ce qui a été plutot un bon point de chutte pour nos déplacements. Mais comme je le disais plus haut, les distances ne sont pas énormes en voiture.

– Il y a plusieurs petits supermarchés sur l’île ce qui nous a permis de nous préparer des piques niques et de cuisiner le soir dans notre logement. Nous avons testé quelques resto mais rien d’exceptionnel. Prix très raisonnables.

9 commentaires

  1. On a quelques jours (6) fin mars début avril et j’ai pensé à l’une des îles des Açores pour partir. Mais je pense que ce serait trop court, autant y prévoir de vraies vacances (on a finalement opté pour Barcelone et ses environs) Tes photos sont magnifiques !

    1. En 6 jours tu peux faire l’île principale (Sao Miguel), j’ai une amie qui l’a fait. Mais je trouve ça un peu dommage de passer à côté des autres îles !

  2. tes photos sont quasi irréelles, cela confirme mon envie de visiter. Encore plus cette île avec cette tranquillité, sa verdure et ses eaux transparentes !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s