5 bonnes nouvelles cuturelles de la rentrée

Cela ne vous aura pas échappé, C’EST LA RENTREE !

Et même si l’odeur des crayons et les agendas Diddle se sont éloignés, cela reste un point étape important de l’année, particulièrement dans le calendrier culturel. Je vous en ai déjà parlé ici, chaque année, début septembre, je rempli mon agenda d’évènements culturels à venir (expo, ciné, spectacle…).

Je vous propose donc aujourd’hui, un film, une expo, une série, un spectacle et une playlist pour vous redonner le moral après les vacances !

Découverte du théâtre immersif : Helsingør – le château d’Hamlet

A New York j’avais découvert le théâtre immersif avec la pièce Sleep no more. Le concept : le spectateur fait partie de la pièce qui se joue et peut se déplacer librement dans les décors, au milieu des acteurs.

Devant le succès de Sleep No more, le théâtre immersif arrive enfin à Paris !

Le rendez-vous est donné dans une ancienne usine de 1200m2. A l’entrée on nous confisque nos téléphones portables et on nous donne un bracelet de couleur qui détermine notre porte d’entrée dans la pièce (les groupes sont ainsi séparés – mais il est assez simple de se retrouver par la suite).

Basé comme à NY sur l’histoire d’Hamlet, la pièce commence sous nos yeux. Contrairement à la version américaine, la pièce est parlée (ce qui aide à la compréhension ! ). A vous de choisir de rester observer une scène, de suivre tel acteur, ou tout simplement de vous balader à votre grès dans les décors.

Une expérience unique et envoutante. Les acteurs sont tous excellents (et imperturbables). Seul petits regrets par rapport à Sleep no more, j’aurais souhaité des décors encore plus recherchés (ceux de NY, sont vraiment dingues…) et l’absence de masques (à NY chaque spectateur porte un masque le temps de la représentation, ce qui permet de se plonger encore plus dans l’ambiance fantasmagorique d’Hamlet).

Toutes les infos ici.

Le film à ne pas rater : BlacKkKlansman – J’ai infiltré le Ku Klux Klan

Au début des années 70, au plus fort de la lutte pour les droits civiques, plusieurs émeutes raciales éclatent dans les grandes villes des États-Unis. Ron Stallworth devient le premier officier Noir américain du Colorado Springs Police Department, mais son arrivée est accueillie avec scepticisme, voire avec une franche hostilité, par les agents les moins gradés du commissariat. Prenant son courage à deux mains, Stallworth va tenter de faire bouger les lignes et, peut-être, de laisser une trace dans l’histoire. Il se fixe alors une mission des plus périlleuses : infiltrer le Ku Klux Klan pour en dénoncer les exactions.

En se faisant passer pour un extrémiste, Stallworth contacte le groupuscule : il ne tarde pas à se voir convier d’en intégrer la garde rapprochée. Il entretient même un rapport privilégié avec le « Grand Wizard » du Klan, David Duke, enchanté par l’engagement de Ron en faveur d’une Amérique blanche. Tandis que l’enquête progresse et devient de plus en plus complexe, Flip Zimmerman, collègue de Stallworth, se fait passer pour Ron lors des rendez-vous avec les membres du groupe suprémaciste et apprend ainsi qu’une opération meurtrière se prépare. Ensemble, Stallworth et Zimmerman font équipe pour neutraliser le Klan dont le véritable objectif est d’aseptiser son discours ultra-violent pour séduire ainsi le plus grand nombre.

Le dernier film de Spike Lee est à la fois, drole, intelligent et glaçant. Le réalisateur réussi un mélange inattendu entre thriller policier, buddy movie et pamphlet politique et ça marche ! Je ne me suis pas ennuyé une seconde pendant ce film. Adam Driver est encore une fois impécable et j’ai découvert avec plaisir John David Washington.

La série de la rentrée : L’amie prodigieuse

Vous savez à quel point j’ai aimé les 4 tomes d’Elena Ferrante, j’étais donc plutôt contente à l’annonce de la série produite par HBO et d’autant plus quand j’ai appris que les acteurs seraient tous italiens. La bande-annonce est sortie la semaine dernière et autant vous dire que j’ai hâte !! (sortie prévue en novembre).

Un lieu d’exposition : L’Institut Giacometti

Dans un magnifique hôtel particulier Art Déco dans le quartier de Montparnasse, l’Institut Giacometti a ouvert au public en juin dernier. A l’intérieur, une reconstitution fidèle de l’atelier du sculpteur et une centaine d’oeuvres exposées pour la première fois.

L’institut Giacometti proposera  4 expositions temporaires par an en complément des collections de la Fondation éponyme existant depuis 15 ans. L’exposition actuelle « L’atelier d’Alberto Giacometti par Jean Genet », qui célèbre l’amitié entre les deux artistes est à voir jusqu’au 16 septembre.

Malheureusement j’ai supprimé par erreur les photos de mon iphone 😦 Dommage car le lieu est vraiment canon, si vous aimez Giacometti et/ou l’architecture Art Déco, ne manquez pas d’y passer !

Institut Giacometti
5 rue Victor Schoelcher, 14e

La playlist de la rentrée

Pour terminer je vous laisse avec ma découverte de l’été : une playlist de covers de grands titres pop-rock façon bossa nova. J’ai découvert cette playlist dans un petit café de l’île de Pico aux Açores cet été (15 500 habitants) ! C’est le son parfait pour la rentré, encore rempli de notes d’été… Pour la trouver sur Spotify : Album « Bossa Nova 2.0 » de Scubba.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s