Paris : mes 3 derniers coups de coeur culturels

Petit billet fourre-tout aujourd’hui pour vous parler de mes derniers coups de coeur parisiens. Au programme : un spectacle, un film et une expo !

L’Atelier des Lumières

C’est tout nouveau, tout beau et ça sera bientôt complètement surbooké (ça m’a rappelé les heures sombres de la Tour de Paris 13…).

L’Atelier des Lumières est un nouveau lieu d’exposition qui a ouvert vendredi dernier dans le 11ème arrondissement. Le principe est proposer des expositions numériques immersives. Les 3 premières sont à voir en ce moment, dont la principale est consacrée à Klimt.

Dit comme ça, on ne voit pas très bien ce dont il s’agit, je suis d’accord !

Immaginez une immense salle en brique (l’Atelier est situé dans une ancienne fonderie de plus de 3 000 m2) dans laquelle sont projetés les tableaux de Klimt (sur les murs, le sol…), le tout accompagné d’une bande son envoutante. Les tableaux de Klimt prennent vie, les murs et le sol se colorent, s’animent. Le spectateur évolue comme il veut au sein de la pièce. On a vite l’impression de pénétrer « dans » l’oeuvre… C’est assez incroyable ! Génial à faire avec des enfants.

J’y suis allée le lendemain de l’ouverture à 10h30 et je n’ai pas fait la queue mais quelque chose me dit qu’il va falloir se dépêcher avant que cela soit pris d’assault…

Jusqu’au 11 novembre
L’Atelier des Lumières, 38 Rue Saint-Maur, Paris 11

Grease au Théâtre Mogador

Grease est un des films chouchou de mon enfance… Avec ma soeur nous connaissions la bande-son par coeur et j’ai toujours rêver de me déguiser en Sandy (version scène finale) pour Halloween. J’ai donc pris des billets pour le spectacle au Théâtre Mogador lorsque ma soeur est venue me voir à Paris.

J’avoue que j’ai été assez déçue lorsque, quelques jours avant la repérsentation, j’ai réalisé que les chansons étaient traduites et chantées en français… Pourquoi ?! (ou comme dirant Danny Zuko, whyyyyyyyyy?!)

Heureusement, il y a eu plus de peur que de mal au final ! La traduction est bien faite (et souvent très drôle) et beaucoup de chansons sont chantées moitié en français/moitié en anglais. Tous les acteurs/chanteurs sont excellents. J’ai vraiment retrouvé l’esprit de la comédie musicale que j’aime tant !

On en ressort le sourire aux lèvres et l’envie de chanter « you’re the one that I want » dans le metro 😀

L’île aux chiens

Je triche une peu pour ce dernier coups de coeur qui n’est pas réservé aux parisiens, au contraire !

J’ai eu un énorme coup de coeur pour le dernier film de Wes Anderson !

Si vous ne l’avez pas encore lu/vu, voici le pitch : En raison d’une épidémie de grippe canine, le maire de Megasaki ordonne la mise en quarantaine de tous les chiens de la ville, envoyés sur une île qui devient alors l’Ile aux Chiens. Le jeune Atari, 12 ans, vole un avion et se rend sur l’île pour rechercher son fidèle compagnon, Spots. Aidé par une bande de cinq chiens intrépides et attachants, il découvre une conspiration qui menace la ville.

Comme tous les films de Wes Anderson, L’île aux chiens est rempli d’humour et de poésie. Dans cette fable moderne, les chiens parlent et nous font part de leurs états d’âmes. La naiveté de la forme et des personnages canins fait face à l’aspect politique du propos. L’île aux chiens est île insalubres où s’entassent une population indésirable et refoulée…

Esthétiquement c’est absolument parfait. Aderson maîtrise le stop motion comme jamais.

Bref une petite merveille à voir d’urgence !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s