Trois expos à voir au mois d’octobre

Aujourd’hui je vous présente trois expos pour le prix d’une ! Je suis sympa, hein 😉

Gauguin l’alchimiste au Grand Palais

L’expo phare de l’automne à découvrir au Grand Palais. Et même si Gauguin n’est pas l’artiste qui me touche le plus, j’ai trouvé cette expo très complète et très intéressante. Il faut dire que les expos du Grand Palais sont toujours une réussite.

L’angle d’approche du Grand Palais est de nous faire découvrir les multiples facettes de l’artiste : peintre bien entendu, mais aussi sculpteur, céramiste, graveur… Et si tout n’est pas forcément à mon goût, on apprend beaucoup sur la vie de Gauguin et son évolution artistique, son désir d’explorer l’inconnu. On découvre un artiste sans cesse en quête de nouvelles inspirations notamment lorsqu’il s’intéresse aux sociétés extra-occidentales et à l’art primitif.

J’ai particulièrement apprécié ses tableaux inspirés de ses voyages à Tahiti. J’ai également adoré découvrir ses carnets de voyage (là où je me dis que j’ai un sacré boulôt à faire !!)

Infos Pratiques :
Du 11 Octobre 2017 au 22 Janvier 2018
Plein tarif : 14 €
Tarif réduit : 10 €

« Théâtre du Pouvoir » au Musée du Louvre

On continue avec une expo beaucoup plus confidentielle que les deux autres de ce billet mais dont le sujet m’intriguait : les liens entre l’art et le pouvoir politique.

Cette exposition décortique les codes de représentation du pouvoir politique, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours.

Le parcours commence par nous présenter aussi bien des figures du prince « guerrier », «  bâtisseur » ou « héroïsé ». Depuis l’antiquité la figure royale a été associé à celle des divinités, que ce soit en se faisant représenté sous des traits divins ou en incarnant l’intermédiaire entre le divin et le royaume des hommes.

L’exposition continue en exposant comment les images sont utilisées pour légitimer le pouvoir, notamment à travers la figure d’Henri IV. Ce dernier mis en place une véritable campagne de propagande afin d’instaurer l’image du « bon roi Henri » tolérant et magnanime (rappelons que son accession au trône par assassinant n’était pas ce qui se fait de plus légitime…).

La site de l’exposition nous présente des objets emblématiques de la monarchie, tels que les regalia, objets du sacre des rois de France, sont également mis en avant. Enfin, la dernière partie met enfin en lumière l’art de la Révolution française. Les révolutionnaires ont cherché de nouveaux symboles en rupture avec la tradition royale notamment en puisant dans l’antiquité avec des figures féminines qui incarnent la Liberté, la République ou encore la Nation.

En bref, une expo très intéressante mais bien trop courte ! Heureusement que le billet  donne accès aux collections permanentes du Louvre (où je me perds toujours avec plaisir !).

Info pratiques :
Du 27 Septembre 2017 au 2 Juillet 2018
Billet unique (collections permanentes et expositions) : 15€

Monet Collectionneur au Musée Marmottan

Si vous aimez les peintres impressionnistes, foncez voir cette expo !

Claude Monet, le plus célèbre des peintres impressionnistes, fut aussi le plus secret de leurs collectionneurs. Les chefs-d’œuvre qu’il a réunis tout au long de sa vie constituent pourtant un ensemble aussi rare qu’exceptionnel.

Cette exposition nous permet d’admirer des oeuvres de Delacroix, Corot, Boudin, Jongkind, Manet, Renoir, Caillebotte, Cézanne, Morisot, Pissarro, Rodin ou encore Signac. C’est à la fois une plongée dans la vie de Monet mais plus généralement dans le courant impressionniste et les liens qu’entretenaient les peintres de cette époque.

L’occasion également de refaire un tour dans les collections permanentes de ce musée et d’admirer les nénuphars de Giverny…

Info pratiques :
Du 14 septembre 2017 au 14 janvier 2018
Plein tarif : 11 euros
Tarif réduit : 7,50 euros

***

♥ Et sinon, je vous invite à fouiner dans mes archives pour trouver les compte-rendus des autres expos de la rentrée:

Irving Penn au Grand Palais ;
Raymond Depardon à la Fondation Henri Cartier-Bresson ;
Dior au Musée des Arts Décoratifs.

4 commentaires

  1. Ces expo ne me tentent pas trop trop, je suis moins attirée par la peinture que par le passé !
    J’ai visité l’expo Goscinny à la Cinémathèque, c’était super ludique 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s