Sri Lanka : Sigiriya

Hello ! Me voici de retour ici pour vous raconter, enfin mon voyage au Sri Lanka ! Je suis partie en août 2015 sans trop savoir à quoi m’attendre et j’ai adoré ce voyage ! Le Sri Lanka est un pays magnifique et d’une diversité folle. En deux semaines sur place nous avons visité de nombreux sites historiques, vue des paysages splendides, randonné au milieu des montagne, caressé des éléphants, bronzé au bord de l’océan indien,… Bref j’ai plein de choses à vous raconter !

Je vous ferez bientôt un article pratique avec toutes les infos sur notre itinéraire, comment se déplacer, où dormir, etc… Mais aujourd’hui pour vous donner un avant goût, je commence par l’un des endroit que j’ai préféré lors de notre séjour : le rocher de Sigiriya.

sigiriya

On peut se demander ce qu’on rocher a de si particulier, d’autant plus que c’est l’un des sites les plus chers que nous ayons visité au Sri Lanka.

Sigiriya est en fait bien plus qu’un gros caillou, il s’agit d’une ancienne citadelle situé au sommet d’un rochet s’élevant à 200m au dessus de la forêt environnante. Il existe plusieurs théorie sur les origines de cette citadelle. La plus courante raconte que le roi Kassapa tua son père pour hériter du trône. Cragnant la vengeance de son demi-frère, Mogalla, Kassapa construisit un palais-forteresse au sommer de ce rocher.

Une fois le billet d’entrée payée, l’entrée du site se fait par les jardins royaux, une grande allée encadrée de bassin qui mène jusqu’au rocher. Nous étions un peu en retard sur notre programme, nous avons donc eu peu de temps pour nous attarder dans les jardins.

DSC05405_1024 2

DSC05414_1024

Autant vous prévenir l’ascension du rocher vous demandera un certain effort physique (surtout si comme nous vous montez deux fois la première partie… je vous raconte ça plus bas) ! La première partie se fait via des escaliers en pierre et par grosse chaleur d’après midi (comme ce fut notre cas), cela peut être difficile ! Prévoyez donc une bonne bouteille d ‘eau !

Après cette première ascension vous arrivez au niveau des fresques de Sigiriya. Je vous conseille vraiment de ne pas manquer cette étape. Ces fresques sont splendides ! Il s’agit de peintures murales qui datent du 5ème siècle. Sur les 200 de l’époque, il n’en reste plus que 21 aujourd’hui. On estime aujourd’hui qu’elles représentent des nymphes célestes. Malgré leur ancienneté ces peintures sont encore parfaitement conservées… C’est ravissant !

DSC05457_1024

DSC05458_1024

DSC05463_1024

Je vous disais plus haut que nous avons monté deux fois la première étape car en effet nous n’avions pas compris que nous ne pouvions pas revenir sur nos pas plus tard et nous voulions voir le sommet du rocher en premier.  Une fois que nous avons commencé à redescendre nous avons vite compris que nous ne pouvions plus accéder aux fresques. Arrivées tout en bas nous avons donc du remonter toutes les premières marches… Je vous raconte pas la tête des filles par 35 degrés ! Bref ne faites pas la même erreur que nous 😉

Après les fresques on arrive rapidement à la plateforme du Lion (Sigiriya signifie le rocher du Lion). Cette terrasse marque la dernière étape avant l’arrivée au sommet : un escalier en métal vissé au rocher, le tout encadré par d’énormes pattes de lion.

DSC05416_1024

C’est aussi impressionnante d’en bas que dessus ! (Surtout quand les singes vous font trop peur pour tenir la rampe). Un dernier effort et on fini par accéder au sommet !

Nous sommes récompensé par une vue splendide sur toute la région environnante.

DSC05420_1024

DSC05434_1024

DSC05446_1024

Il reste encore quelques vestiges de l’ancienne citadelle.

DSC05447_1024

DSC05453_1024

Mes yeux ne se lassent pas de tout ce vert… Après des (très) nombreuses photos, il est temps de redescendre.

J’espère que ce premier aperçu vous a plu !

5 commentaires

    1. Je te le conseille vraiment! Ce n’est pas encore « trop » connu mais c’est magnifique. Comme je le disais dans mon intro c’est très varié : plages, temples, surf, rando, safari… Et on peut y aller grosso modo toute l’année 🙂
      Je vais me dépêcher d’avancer dans mes posts pour te donner une meilleure idée !

      1. J’ai vu que c’était surtout bien entre janvier et avril, pour éviter petite et grande mousson. Je vais y réfléchir pour le prochain grand voyage !

      2. On y était en août et a part une journée de pluies dans le sud ca à été ! Mais effectivement la « petite » mousson doit être plus agréable 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s