Que faire à Dublin quand il pleut ?

L’irlande c’est chouette mais soyons honnête niveau méteo c’est loin d’être ça…

Un proverbe raconte qu’ici on peut connaitre les 4 saisons en une seule journée et il est vrai que le temps peut changer radicalement en quelques minutes passant du ciel gris et pluvieux à de superbes éclaircies ensoleillées.

L’avantage c’est qu’il ne pleut jamais très longtemps. L’inconvénient c’est qu’il est rare d’avoir une journée totalement au sec… Et quand cela vous arrive en pleine visite de la capitale irlandaise, que faire ?

dublin pluie

1. Se cacher dans un musée

La solution #1 des touristes mouillés : se réfugier dans un musée ! Je vais être honnête avec vous, les musées de Dublin sont loin d’être les plus intéressants…
Je vous conseille d’éviter la National Galery (à part pour sa jolie cafet’) et de passer plutôt du temps pour découvrir la Chester Beatty Library (entrée gratuite – fermé le lundi). Il s’agit d’un musée consacré au livres et aux manuscrits. Dit comme ça cela ne soulèvera peut être pas les foules mais c’est un de mes endroits préférés à Dublin. Au programme, des livres d’enluminure, calligraphiés à la main, des parchemins, des estampes, des dessins, des eaux-fortes, et des représentations iconographiques issus de tout les pays, et de toutes les époques ! J’aime particulièrement la section asiatiques avec ses magnifiques rouleaux illustrés. Ne manquez pas de faire un tour au petit gift shop pour des souvenirs orignaux ou au salon de thé pour une part de cake 🙂
DSC05485_1024
Si vous souhaitez en apprendre un peu plus sur l’histoire de l’Irlande, vous pouvez vous aventurer au Musée Archéologique (gratuit – fermé le lundi). Un peu vieillot mais le cadre est très jolie. Vous en apprendrez plus sur l »histoire du pays, depuis la préhistoire à l’époque médiévale en passant pas les invasions Vikings.

2. Se cultiver au chaud

Découvrir le Books of Kells et Trinity College Library : il faudra que je consacre un article plus en détail sur Trinity college. Il s’agit de l’une des attractions les plus connues de Dublin. Vous pouvez vous balader gratuitement sur le joli campus de Trinity en plein centre de Dublin mais l’attraction la plus intéresante se trouve à l’intérieur où vous pouvez admirer le Books of Kells, un manuscrit recouvert d’enluminures réalisé par des moines celtes aux alentours de l’année 800. Le billet vous donne également accès à la magnifique Bibliothèque de Trinity (appelée The Long Room) construite au début du 18ème siècle (#LibraryPorn).
trinity
trinity 2
Si les visites culturelles ne sont pas trop votre truc ou que vous avez épuisé les autres options pourquoi ne pas découvrir les secrets de fabrication des spécialités locales : la Guiness et le Whisky ?
Guiness Storehouse : je ne l’ai moi même pas encore visité mais j’en ai eu de très bon échos. La visite vous dévoile les secrets de fabrication de la bière la plus connue d’Irlande, la meilleure façon de la servir et de la déguster (vous repartez même avec un diplome à la clé !)
Jameson distillery : visitée l’an dernier, j’ai trouvé ca pas mal mais un peu cher. La partie sur la fabrication est un peu superficielle. Je pense donc que la Guiness est à préférer, à moins d’être un fan de whisky.

3. Se réfugier dans un pub

Pourquoi pensez vous qu’il y a autant de pubs en Irlande ? Pour se protéger de la pluis bien évidemment ! Il y a littéralement des pubs à chaque coin de rue, dans TOUS les quartiers. Et contrairement en France tous sont très sympas. Il y en a pour tous les goûts : pubs tranquilles pour discuter, pubs pour regarder le foot, pub pour écouter des groupes locaux jouer de la musique celtiques ou des des reprises de U2 … Il y a le choix ! Contrairement à ce que les guides peuvent vous faire croire, les meilleurs ne sont pas forcément dans Temple Bar. Et parfois c’est en entrant au hasard dans un pub qu’on a la meilleure surprise 😉
DSC05499_1024

4. Boire des litres de café

Si vous n’estes pas très pub, pas de problème, Dublin croule sous les coffee shops. Si vous restez dans le centre, le choix est grand. Ambiance cozy ou hipster, il y aura toujours de délicieux latte et d’impressionantes parts de cakes. Pour vous la jouer irish, prenez un thé avec lait et sucre accompagné d’un scone à la confiture et cotled cream. Quelques adresses dans le centre (j’y consacrerais un article bientôt) : Queen of tart, Kaph, Brother Hubbard, Clement and Pekoe, the bald barista, The Fumbally…

5. Faire les boutiques

En irlande ont retrouves tous les classiques anglais : Primark, Topshop, Urban Outfitters… Il existe deux grandes rues commerçantes où se trouvent la plupart de ces enseignes : Grafton Street et Henry Street. Saviez vous que Primark est d’origine irlandaise ? Ici les magasins s’appellent Penneys mais il s’agit exactement de la même chose !

Vous pouvez également explorer les Grans magasins locaux : Brown Thomas (le plus chic, top pour le rayon beauté où on trouve certaines marques qui n’existent pas en France), Dunes (pour le rayon maison, gros coup de coeur) et Arnotts (pour le rayon papeterie et la beauté)…

Mais il existe aussi pas mal d’adresses locales ultra sympas, surtout pour la déco. Je compte y consacrer un article entier mais voici quelques unes de mes boutiques préférées : Avoca, Industry, Irish design shop, Article.

P1040780_1024

***

Enfin n’oubliez pas, la pluie fait aussi partie de l’expérience irlandaise 😉

2 commentaires

  1. Penneys ❤ !!! J'ai de la chance, sur mes deux séjours à Dublin, il n'a plu qu'une journée! On s'était réfugiées au Wax Museum et à Queen of tarts!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s