Se remettre à la lecture en 2016

Nous sommes le 1er février et toutes vos bonnes résolutions sont déjà tombées à l’eau? Vous avez déjà repris les 2kg durement perdu début janvier, vos finances sont toujours dans le rouge et vous songez à télécharger Tinder ? Peut importe car aujourd’hui je vais vous aider à tenir LA résolution qui vous satisfera vraiment cette année : LIRE PLUS EN 2016 😀

P1000145

Sur les réseaux sociaux et autour de moi j’ai vu beaucoup de personnes se désoler de ne pas/plus lire assez.

Pour commencer, je ne sais pas si je suis la plus à même pour vous donner des conseils dans la mesure où j’ai toujours lu. Depuis mon enfance, les livres m’ont accompagné. Certains m’ont aidé à grandir, à appréhender le monde dans lequel nous vivons, sa complexité. Mais surtout, la lecture est un réflexe pour me divertir et m’évader. Je n’ai jamais eu à me forcer. Je pense que cela est du au fait que depuis mon enfance, grâce à mes parents, j’ai toujours été entourée de livres. Les livres n’ont jamais été mes ennemis mais au contraire de formidables amis qui m’ouvrent la porte sur des aventures merveilleuses, des héros auxquels je m’identifient, des histoires qui me font vibrer… J’ai l’impression d’être beaucoup plus passive quand je regarde un film où une série que lorsque je suis plongée dans un livre.

Pourtant j’ai eu aussi des périodes où j’ai ralenti le rythme. Lorsque j’étudiais pour mon double diplôme, où quand je révisais pour le barreau. J’avais toujours un livre sur ma table de chevet mais finir un roman me prenait le double du temps.

Je lis aujourd’hui entre 50 et 60 romans par an. C’est beaucoup pour certain, peu pour d’autre. Pour moi cela me satisfait très bien. Je n’ai pas envie de me fixer d’objectif car l’idée d’un chiffre à atteindre me semble contre-productif avec l’idée même du plaisir de lire.

books winter

La lecture tient donc une place importante dans ma vie. Si vous aussi vous souhaitez lui consacrer un peu plus de temps en 2016, voici quelques conseils (n’hésitez pas à compléter !)

1) Trouver des romans qui vous correspondent

Lorsqu’on a perdu l’habitude de lire par où commencer ? Je pense que la première étape est de trouver les livres qui vous redonneront le goût de la lecture. Quels sont les romans que vous avez aimés dans le passé ? Romans policier, aventure ou fresques historiques ? Renseignez vous autour de vous, quels sont les romans à ne pas manquer dans cette catégorie ?

Pour les personnes un peu perdues je conseille souvent de commencer par des « page turner », ces romans dont l’histoire, le plus souvent grâce à un suspens bien mené, est tellement prenante que vous ne voulez plus vous arrêter avant d’avoir le fin mot de l’histoire. Quelques exemples : Gone Girl, la Vérité sur l »affaire Harry Quebert, la couleur des sentiments, l’Ombre du vent…

Vous pouvez également retrouver un univers que vous avez aimé à l’écran. Fan d’Harry Potter, game of Thrones ou Outlander ? Pourquoi ne pas découvrir les livres ? Loin d’être redondant cela permet au contraire de prolonger le plaisir et l’univers papier est souvent beaucoup plus fouillé et détaillé que celui de l’écran.

2) Ne pas se forcer

C’est souvent l’erreur que l’on fait et qui fini par nous « dégoûter » de la lecture : commencer un livre, ne pas vraiment rentrer dans l’histoire et pourtant continuer malgré tout à lire (souvent car on a le sentiment que l’on « doit » aimer ce livre). Encore aujourd’hui je fais parfois l’erreur de me forcer à finir un roman que je n’apprécie pas.

Mais lorsqu’on en est à compter le nombre de pages, à se « forcer » à lire une cinquantaine de pages par jour pour avancer, autant abandonner. Arrêtons de culpabiliser ! Il n’y a rien de mal à ne pas aimer un livre. Visiblement cette lecture ne nous passionne pas. Il y a tellement de livres à lire, pourquoi perdre du temps avec un livre qui ne nous correspond pas ! Ce n’est pas parce qu’untel a aimé ce livre qu’il doit en être de même pour vous.

3) Faire des sacrifices

Soyons clairs,  la lecture prends du temps et il va bien falloir sacrifier d’autres passe-temps pour lui faire de la place. Je parle de sacrifice mais il s’agit plus de choix. Pour moi la lecture est tout autant, voire plus satisfaisante que de regarder un film. Je ne regarde presque plus de séries ou alors je n’en suis qu’une seule à la fois.

Et si a la place de regarder une énième série vous consacriez 30 minutes tous les soirs à bouquiner ? Pourquoi ne pas réduire votre consommation de blogs/instagram/youtube? Le plus souvent il suffit de réduire son temps derrière l’écran. Il ne faut pas avoir fait Harvard pour comprendre qu’aujourd’hui nous sommes tous hyper connectés et que cela a changé notre façon de vivre. Nous passons de plus en plus de temps sur nos smartphones et forcément cela se fait au détriment d’autres formes de distraction.

Ce qui signifie…

4) Déconnectez vous !!

Je suis parfois effrayée de voir à quel point ma capacité de concentration a diminué (j’ai de plus en plus de mal de regarder un épisode de série sans regarder mon iphone en même temps). Je refuse que cela soit de même pour la lecture ! Je me force donc à m’éloigner de mon téléphone quand je lis.

Cela me mène à mon point suivant… (admirez les transitions !)

5) Avoir un temps consacré à la lecture

A déterminer selon vos envies, votre emploie du temps. Personnellement je lis toujours avant de dormir. Cela peut aller de quelques pages quand je suis très fatiguée, à des heures jusque tard dans la nuit quand je suis totalement prise par une intrigue. D’autres personnes préfèrent lire le matin, ou pendant leur pause déjeuner. L’idée c’est d’avoir une sorte de routine, un moment spécialement consacré à la lecture.

J’ai l’impression qu’aujourd’hui tout le monde est « trop » occupé. Cela peut vite devenir un excuse pour ne pas avoir de temps à se consacrer à la lecture. Pourtant il est assez facile de dégager un peu de temps chaque jour pour lire. J’ai en général toujours un livre dans mon sac. Comme ça s’il y a un moment dans la journée où je me retrouve seule à attendre, je dégaine mon livre 🙂 Profitez de chaque instant !

  • Lisez dans le train;
  • Lisez en attendant le métro;
  • Lisez en mangeant;
  • Lisez dans la salle d’attente du docteur
  • Lisez en attendant votre ami qui est toujours en retard;
  • Bref, lisez pendant que tous les autres sont en train de checker facebook pour la 113ème fois de la journée.

A Paris j’étais incapable de prendre le métro sans bouquin. Je pense que c’est pour cela que je n’ai pas le même souvenir dégoûté du métro que beaucoup de parisien s! Ok ça pue la pisse et les groupes de musiques sont parfois… discutables mais c’est aussi synonyme de moment à moi plongée dans un roman (oui il m’est arrivé de rater une station). Idem pour le train ou l’avion. je ne prends jamais les transports sans un livre.

5) Trainer en librairie (ou bibliothèque)

Bon là c’est peut être seulement moi, mais je suis incapable de ressortir d’une librairie les mains vides ! Je me sens stimulée dans un espace remplie de livre. Quand j’en sors je n’ai qu’une envie, rentrer chez moi et me plonger dans un nouveau roman !

6) Partager vos coups de coeur !

S’il y a dans votre entourage des personnes qui aiment lire, parlez avec elles ! J’adore partager mes impressions et coup de coeur littéraires ! Ici bien sur mais surtout avec mes amis, en échangeant nos impressions sur un livre lu en commun, et en se recommandant des titres… J’ai certaines amies à qui je fais aveuglément confiance et qui m’ont fait découvrir des livres que j’ai adoré. Il n’y a rien de plus qu’une discussion avec un(e) autre passionné(e) 🙂

4 commentaires

  1. Je crois que personne n’a mieux parlé du point 5 que Daniel Pennac :
    Le temps de lire est toujours du temps volé. (Tout comme le temps d’écrire, d’ailleurs, ou le temps d’aimer.)
    Volé à quoi?
    Disons, au devoir de vivre.
    C’est sans doute la raison pour laquelle le métro – symbole rassis dudit devoir – se trouve être la plus grande bibliothèque du monde.
    Le temps de lire, comme le temps d’aimer, dilate le temps de vivre.
    Si l’on devait envisager l’amour du point de vue de notre emploi du temps, qui s’y risquerait? Qui a le temps d’être amoureux? A-t-on jamais vu, pourtant, un amoureux ne pas prendre le temps d’aimer?
    je n’ai jamais eu le temps de lire, mais rien, jamais, n’a pu m’empêcher de finir un roman que j’aimais.

    —-
    Je suis une grosse lectrice et une bibliothécaire, pourtant ça m’arrive régulièrement de ne pas avoir envie de lire. Parce que je suis trop fatiguée pour me concentrer, trop occupée pour prendre le temps, ou trop déçue par ma dernière lecture.
    Et puis tout doucement l’envie revient, si je suis un peu frileuse, je prends une BD, un recueil de nouvelles, une novella enfin quelque chose de court. Et très vite, j’ai envie de plus et encore plus, jusqu’à la prochaine retombée.

    Je pense que le plus important c’est de ne jamais associé lecture et culpabilité (de ne pas lire, de ne pas assez lire, de trop lire ou que sais-je). Cela doit rester quelque chose sans pression, juste pour le plaisir.

    1. Pennac ❤ Merci pour cette citation 🙂
      Je suis comme toi j'ai des périodes de boulimie de lecture et d'autre où je n'ai tout simplement pas l'envie. Mais je sais que je fonctionne par cycle donc je ne m'inquiète pas, l'envie reviendra.
      Je suis entièrement d'accord avec toi sur la non-culpabilité. Et je reconnaît que ce n'est peut être pas suffisament clair dans mon article. Le plus important c'est de lire pour le plaisir et non parce qu'on le doit.

  2. on peut voler du temps ou bien carrément le prévoir à son agenda : inscrire un rendez-vous lecture, se lever un peu plus tôt pour lire 1/4 d’h c’est un début 😉 Et puis surtout, lire des choses qui nous correspondent. J’ai la chance de participer à deux petits groupes de lectures (un entre voisines et l’autre entre copines) où on s’échange les livres, on les présente aux autres autour d’un bon verre de vin ou d’une tisane et c’est une ouverture formidable. Pas la peine d’être nombreuses : nous sommes 5 et 3. La dernière fois nous avons même invité un auteur local !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s