La horde du contrevent, entre poésie et Fantasy

Aujourd’hui je vous présente mon coup de coeur lecture de l’année 2015 (oui bon ok l’année n’est pas encore terminée). Celai faisait longtemps qu’un livre ne m’avait autant emballé ! Des livres qui me plaisent, des pages-turner, j’en ai lu pas mal mais des livres qui raisonnent vraiment en moi, me hantent plusieurs jours après les avoir finis, me donnent envie de les offrir à mes proches, d’en parler pendant des heures, je n’en rencontre malheureusement pas tous les quatre matins.

Je voudrais recommander ce livre à tout le monde, que vous soyez attiré par la fantasy ou non tellement ce livre va au delà de ce genre. Je sais que beaucoup de personnes sont « effrayées » par la fantasy et pourtant c’est un genre qui a beaucoup a offrir en terme d’évasion et de réflexion.

29772048020862b22236f515e68ef16a

La Horde du contrevent se déroule dans un univers fantastique où la terre est dominée par le vent. Les hommes en subissent les aleas. Nous suivons la 34ème horde du contrevent, 23 hommes et femmes qui ont été formés depuis l’enfance dans un seul but : parcourir le monde de l’Aval vers l’Amont, à contre-courant face au vent, pour atteindre le mythique Extrême-Amont, la source de tous les vents. 33 hordes ont essayé avant eux, 33 ont échoué. Chacun a sa fonction propre au sein de la Horde, Sov le scribe, Oroshi l’aeromaitre, Caracole le troubadour… Ensemble ils vont affronter les 6 formes du vent et tenter de découvrir les 3 dernières.
Les premiers chapitres de la Horde du contrevent ont de quoi dérouter. La plongée dans l’univers d’Alain damasio est abrupte. Au delà même de la découverte d’un monde particulier propre à tout roman de Fantasy/SF, la construction, le langage même surprend. Tout un nouveau vocabulaire qu’il faut assimiler, 23 personnages principaux dont les voix s’alternent tout au long du roman (à chaque début de paragraphe un symbole indique le narrateur). Une gymnastique qui est une des grande force du roman.

Mais cet effort est largement mérité tant ce roman est prenant, nous transporte. Il y a de la poésie dans l’écriture d’Alain Damasio, de la philosophe aussi. Imaginez un groupe qui dès l’enfance a été coupé de sa famille et élevé dans un seul but : trouver l’origine du vent. Mais plus la horde avance plus les questionnements sont nombreux. Que découvriront-ils en extrême amont ? Ceux là même qui les ont envoyé en mission sont-ils les même qui cherchent à les éliminer ? Et si leur quête étaient perdu d’avance ?

Lunatopia-Galerie-Google-Chrome2

Je ne vous en dis pas plus !

Après avoir fini ma lecture j’ai découvert que la Horde du contrevent était pas mal connue (cf la page babelio) alors que je n’en avais jamais entendu parler. Il m’a été recommandée par un amie que je ne remercierai jamais assez. A mon tour de diffuser la bonne parole 🙂

3 commentaires

  1. Ah ah, effectivement c’est un classique pour les fans de SF/Fantasy en France. Perso, j’ai eu un mal fou à le lire car le style est abrupt mais je reconnais que c’est du génie. Moi mon coup de cœur de l’année dernière c’est « Gagner la guerre » de Jaworski, n’hésites pas à le lire 🙂
    ps: un plaisir de te lire à nouveau

    1. Merci ! Je reconnais que le style est assez difficile. J’ai eu un peu de mal à rentrer dedans mais après j’ai véritablement été happée 🙂
      Je note pour « Gagner la guerre » je suis toujours preneuse de nouvelles recommandations !

  2. Ça me tente!Topic super original, jusqu’à l’écriture même apparemment.
    J’attends sans cesse d’être surprise mais je dois être exigeante (trop!) pour ne pas dire chiante car les véritables coup de cœur littéraires sont très rares me concernant.
    Je m’y pencherai sur celui-ci lorsque je serai venue à bout de ma pile de bouquins qui s’entassent.
    MERCI!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s