La Libération de Paris en photo au Musée Carnavalet

On termine cette semaine par un billet expo, ça faisait longtemps ! J’ai un peu perdu le rythme sur cette fin de printemps mais je compte bien profiter de l’été pour me rattraper !

La dernière exposition que j’ai vu est celle du Musée Carnavalet : «  Paris libéré, Paris photographié, Paris exposé », mis en place à l’occasion du 70e anniversaire de la libération de Paris.

liberation-paris-affiche

Le 25 août 1944, Paris est libéré par la 2e Division blindée du général Leclerc et les Alliés. Deux mois et demi après, alors que la France et les Alliés se battent encore contre les nazis, le musée Carnavalet ouvre, le 11 novembre 1944 une exposition sur la Libération. François Boucher, conservateur du musée Carnavalet et résistant, souhaite « réunir les documents indispensables à l’historien de l’avenir ». Il lance un appel dans la presse afin de « constituer une documentation très complète sur les journées de la libération de Paris » et sollicite de nombreuses institutions.

Imaginez, une exposition montée en direct, sur le vif, qui cherche à présenter un évènement qui est en train de se produire. Le résultat est aussi intéressante sur le fond (le documents et témoignages rassemblée) que sur sa forme qui témoigne de l’état d’esprit de l’époque.

IMG_2189

IMG_2192

IMG_2197

« Paris libéré, Paris photographié, Paris exposé » revient sur l’exposition de 1944 en reprenant des photographies de Robert Doisneau, René Zuber, Jean Séeberger… que viennent enrichir et contextualiser des tirages, des films d’époque, des entretiens vidéos avec des témoins de la Libération, des livres ou encore divers objets attestant de l’engagement des résistants parisiens pour leur cause.

L’exposition couvre bien sûr les journées de l’insurrection, depuis les premiers combats, la construction des barricades, l’arrivée de la 2e DB et de la 4e Division d’infanterie américaine, l’arrivée de De Gaulle et le défilé sur les Champs-Elysées, les fusillades et les bombardements de la Luftwaffe qui font encore fait 189 morts et 890 blessés le 26 août. Elle aborde aussi les quelques jours qui ont suivi, la liesse dans la capitale, les femmes tondues pour avoir eu des relations avec des Allemands et les exécutions de collaborateurs.

IMG_2198

IMG_2200

IMG_2201

Le but de l’exposition n’est pas seulement de documenter la Libération de Paris mais de comprendre la fabrique de l’image en temps de guerre : l’apologie des héros, le détournement des images avec des scènes reconstituées mais aussi l’absence des femmes dans l’imagerie de la Libération (alors qu’elles ont joué un grand rôle dans la résistance).

Comme beaucoup de personne de ma génération, j’ai une certaine fascination (légèrement morbide je l’avoue) pour cette époque. J’ai donc beaucoup aimé cette exposition qui est très riche. J’admire vraiment le travail de ces photographes qui, dans de telles circonstances arrivent encore à faire de clichés qui nous subjuguent. Certains m’ont fait sourire, beaucoup m’ont ému.

Une exposition intelligente qui ne se contente pas de présenter des clichés mais nous pousse à nous interroger sur les dessous de la photographie. Bref, allez-y 🙂

***

Paris libéré, Paris photographié, Paris exposé
Musée Carnavalet
Jusqu’au 8 février 2015

6 commentaires

    1. A part quelques affiches dans le métro c’est vrai qu’elle est assez discrète comme expo. C’est dommage parce qu’elle est super chouette !

  1. Une période fascinante, il est vrai. Je n’ai pu me décrocher de la télé lors des événements pour la commémoration du D-Day !
    Tu es le premier article de blog que je lis au sujet de cet expo, il y a peu de retours pour l’instant, mais j’essaierai vraiment de m’y rendre; c’est d’une part un devoir de mémoire et d’autre part, le plaisir de retrouver certains photographes chers. D’ici 2015, ça devrait pouvoir le faire 😉
    Merci pour ce joli post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s