Un weekend à Bruges (1/2)

C’est parti pour le compte rendu de mon séjour brugeois 🙂

Pour commencer, il faut savoir que Bruges est une petite ville qui se visite largement en un weekend. Moi qui ai l’habitude de ne pas arrêter du matin au soir lorsque je visite une ville, j’ai pu pour une fois prendre plus le temps de flâner, c’était très agréable !

La ville par certains aspects m’a fait penser à une mini Amsterdam (les canaux, l’architecture si particulière des façades…). S’il fallait un seul mot pour la décrire ce serait « mignon ». En revanche c’est une ville très très touristique !

Pour l’anecdote, les premières images de Bruges, je les ai eu à travers la BD « l’astrologue de Bruges » de la série Yoko Tsuno pour ceux qui connaissent 🙂

Nous avons donc commencé notre samedi par une balade dans le centre de la ville et ses deux célèbres places : Markt et Burg.

Markt c’est vraiment LA grande place de la ville.Cette immense place est entourée par des maisons du XVIIe siècle, sur un côté, et de nombreuses terrasses de cafés, de l’autre côté. C’est ici que se situe le beffroi (mais nous y reviendrons plus tard).

P1020235

P1020238

P1020240

A quelque pas de là se trouve Burg, où se situe le magnifique hôtel de ville datant de 1375 et la basilique du Saint Sang (Basiliek van het Heilig Bloed), dont vous pouvez visiter les chapelles.

P1020279

P1020250

 

Nous nous sommes ensuite baladé dans les petites rues pleines de charmes et pris en photo les canaux sous tous les angles.

P1020256

P1020261

P1020262

Pour la pause déjeuner, nous avons choisi un petit restaurant de salades/tartines un peu au hasard et ce fut une bonne surprise, même si j’ai trouvé qu’en moyenne les restaurants étaient assez chers à Bruges.

Pour le dessert, impossible de passer à côté de la traditionnelle gaufre belge !

P1020273

Pour « éliminer » ce repas, quoi de mieux qu’une petite balade jusqu’au beguinage (une béguine est une femme, le plus souvent célibataire ou veuve, appartenant à une communauté religieuse laïque sous une règle monastique, mais sans former de vœux perpétuels. Merci wikipedia). Pour ceux qui sont déjà aller à Amsterdam, le beguinage de Bruges est quasi identique à son cousin hollandais : un enclos paisible bordé d’une trentaine de maisonnettes. Au final j’ai préféré l’extérieur du béguinage avec son enceinte fortifiée et son pont en brique que le beguinage lui même.

P1020299

IMG_1777

 

P1020294

D’ailleurs, c’est à côté du béguinage que l’on peut observer l’énorme communauté de cygnes, symboles de la ville.

Il existe une légende (un peu morbide certes) expliquant la présence de ces cygnes à Bruges : Maximilien, Empereur du Royaume romain, fut nommé après la mort de sa femme, régent du Comté des Flandres. Toujours en quête d’argent pour financer ses guerres, il s’adressa à la ville de Bruges. Les Brugeois récalcitrants le firent prisonnier et l’enfermèrent pendant que ses fidèles étaient torturés et décapités, dont son fidèle ami Pieter Lanchals. Cela ne plut guère à l’Empereur. Après sa libération, il obligea la ville à s’occuper à jamais des oiseaux à long cou en guise de punition pour avoir exécuté Pieter Lanchals (Lanchals signifie long cou).

A côté du Beguinage, se trouve le Minewaterpark, parfait pour une pause ombragée.

P1020306

Nous sommes ensuite retournée dans le centre pour baver devant les vitrines de chocolat  et flâner un moment.

P1020284

Pour finir cette première journée en Belgique, impossible de ne pas déguster une bière ! Nous choisissons donc de dîner dans un pub proposant une grande sélection. En bonnes touristes nous commendons une Kwak, uniquement pour le verre 😉

P1020336

Et avant de retourner à l’hôtel, un petit tour pour profiter de la ville de nuit !

P1020338

P1020343

 

14 commentaires

  1. Très jolies photos !
    J’ai connu Bruges au travers du film  » Bon baisers de Bruges », mais j’ai été un tout petit peu déçue, trop de touristes, trop cher … Et on en avait vite fait le tour. Mais comme tu le dis c’est  » mignon » !

    1. J’ai trouvé aussi qu’il y avait beaucoup trop de touristes ! Mais on m’avait tellement prévenu que ce serait petit qu’au final je n’ai pas été déçu ! Et pour une fois ça m’a permis de prendre mon temps 🙂

  2. Bonjour,

    Merci pour ce sympathique petit résumé qui nous donne tout de même un bon petit aperçu de cette ville de Bruges qui semble en effet bien agréable.

    Personnellement, je n’y suis jamais allé mais j’avoue que ce genre de résumé peut me tenter d’aller y aire un tour. Sans compter qu’en France, on n’est vraiment pas loin du pays de la frite… et de la bière 😉

    Cordialement.

  3. Bonjour,

    Merci pour ce sympathique petit résumé qui nous donne tout de même un bon petit aperçu de cette ville de Bruges qui semble en effet bien agréable.

    Personnellement, je n’y suis jamais allé mais j’avoue que ce genre de résumé peut me tenter d’aller y aire un tour. Sans compter qu’en France, on n’est vraiment pas loin du pays de la frite… et de la bière 😉

    Cordialement.

    1. Exactement ! C’est très facile d’y aller sur un weekend (ce que j’ai fait) avec le Thalis. Deux jours sont largement suffisant pour profiter pleinement de la ville 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s