Deux romans venus du froid

J’aime de plus en plus la littérature nordique. On y trouve une petite touche de folie poétique qui me donne encore plus envie de voyager dans ces froides contrées 🙂 Voici deux jolis romans lus en ce début d’année.

Rosa Candida d’Audur Ava Olafsdóttir

P1010179

Arnljótur n’a qu’une passion dans la vie: le jardinage. A côté de ça tout est un peu flou. A 22 ans, il ne sait pas trop ou il en est ni où il va. Mais c’est cette passion qui le pousse à quitter le foyer familial et l’Islande. Il s’en va à l’étranger remettre d’aplomb un légendaire jardin dans un monastère haut perché. Il laisse derrière lui une famille encore sous le choc suite à la mort de la mère : un papa poule apprenti cuisinier et un frère autiste. Il quitte sa propre micro famille : flora sol bébé lunaire conçu pendant une demi-nuit d’égarement avec l’amie d’un ami.

Il emporte avec lui une variété de rose un peu particulières, une Rosa Candida a 8 pétales.

S’en suit un joli road-trip, des rencontres, des retrouvailles qui lui permettront à notre héros de grandir.

Rosa Candida est ce que je qualifierai de « feel good » book. Une sorte de little miss sunshine version livre. Avec un héros un peu looser, un road trip, des personnages attachants sur fond de drame familial (la mort de la mère, le bébé non prévu). On s’attache très facilement à Arnljótur, à son côté lunaire et paumé mais empli d’une gentillesse innée.

Un très joli livre que j’ai dévoré en 4 jours et que je vous recommande !

La cavale du géomètre d’Arto Paasilinna

9782070414253
A la base je voulais lire le lièvre de Vatanen qui est le livre le plus connu de Arto Paasilinna. Puis en farfouillant chez ma mère je suis tombée sur « La cavale du géomètre » du même auteur (les chats ne font pas des chiens).

Comment ne pas penser au « Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire » (écrit après) : un héro décalé (vieux et acariâtre), un road trip, des rencontres et amitiés qui se lient au cours du voyage.

La cavale du géomètre commence par la rencontre de Taavetti Rytkönen, 68 ans et la mémoire plus vraiment aiguisée, et de Seppo Sorjonen, chauffeur de taxi. Cette rencontre fortuite va les entrainer dans une véritable quête à travers la Finlande. Afin de palier à l’amnésie du vieil homme, les voila partis à la recherche du passé. En chemin ils rencontrerons un vieux couple de paysans désenchantés qui a décidé faire sauter leur propre exploitation, et un groupe de Françaises végétariennes et écolos, des architectes des balkans en mission spéciale…

Un récit plutôt candide mais très joli qui mine de rien m’a fait réfléchir.

A croire que les auteurs nordiques ont le chic pour écrire des romans qui donnent le sourire !

8 commentaires

  1. Coucou ma belle !

    Je suis tout à fait d’accord avec ce que tu dis de la littérature nordique, entre poésie, folie-douce, bonne humeur toute légère !
    J’ai beaucoup aimé Rosa Candida, que je relirai avec plaisir. Le second livre de l’auteure, L’Embellie, m’a semblé un peu moins bon (mon feel-goodien, sans doute !).

    J’aime aussi beaucoup Paasilinna, mais il a écrit tellement de romans, que je ne sais jamais vers lequel me tourner ! Je note donc celui que tu as lu car le sujet et ton commentaire sont très séduisants ! Je n’ai jamais lu Le Lièvre… et c’est un tort car il s’agit, en effet, de son roman le plus connu. Mais c’est chouette de se dire que d’autres découvertes nous attendent !

    Bonnes prochaines lectures, aussi plaisantes que dépaysantes 🙂

    1. Je suis contente de voir que nous partageons des coups de cœur commun !
      J’ai encore quelques polars nordiques qui m’attendent, je n’en ai donc pas finit !

    1. Je pense qu’il te plairait, il est vraiment dans l’esprit du vieux qui ne voulait pas…
      Merci encore de m’avoir prêter Rosa Candida 🙂

  2. Je n’ai lu ni l’un ni l’autre mais te rejoins grandement en ce qui concerne la littérature nordique. Du coup, je note les deux bien précieusement. Je n’arrête pas de lire en ce moment ! (avec une petite préférence pour le second)
    Bises ma Flo !

    1. Haha, idem ! L’an dernier j’ai lu à 80% des livres français et américains, j’ai décidé de me diversifier cette année 🙂
      (même si pour l’instant je retombe pas mal dans mes anciens travers !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s