Coup de coeur pour les makis de Blueberry

photo 2-3
Petit flash back : j’ai vraiment découvert les sushis, makis et cie aux Etats-Unis. Une révélation : une fraicheur, des associations de goûts étonnantes et intelligentes, un jeu de texture (j’ai développé une passion pour les makis-tempura)…

A mon retour en France, quelle déception ! Les sushis sont généralement bons mais manquent de créativités. Sorti du trio thon/saumon/avocat, c’est le désert.

J’avais donc commencé à chercher des alternatives aux jap-chinois de quartier. C’est comme ça que j’avais découvert Rice&Fish. Mais le temps a passé et je me suis concentrée sur d’autres quêtes (les burgers).

Puis fin 2013, j’ai entendu parler d’un restaurant qui pimpe les traditionnels maki california. Ni une, ni deux, j’embarque une copine et je réserve. Pas de tables dispo ? Tant pis on sera au comptoir où l’on aura tout le loisir d’observer le chef en action !

photo 1-3

Autant vous prévenir, c’est cher. Mais la qualité est là. C’est plus un restaurant où on va une fois de temps en temps pour se faire plaisir que les suhsis du lundi soir de flemme.

A la carte :
– des entrées : soupe mizo, edamame, crèpes japonaises, salades…
– des sushis et sashimis
– Mais surtout des makis délicieux. Et là c’est le drame, impossible de choisir tant les combinaisons font envie (gambas et mayonnaise épicée ; légumes marinés ; mozzarella de buffle fuméee…).
Finalement nous optons pour 3 types de makis à nous partager :
– Little Miss Yuzu : tataki de Saumon mariné au yuzu, framboises, mangue fraiche, ciboulette thaï et écorce de Yuzu : un coup de coeur. Ce n’était pas mon choix mais j’ai adoré. C’est frais et plein de saveur.
– Iroquois : boeuf tataki, avocat, concombren poivron, sésame, coriandre et piment d’espelette : très bon également. Le boeuf change du poisson et était particulièrement fondant.
– Rackham le rouge : tempura de crevettes, thon mariné, carpaccio de truffe noire, concombre, mayonnaise épicée, oeuf de poisson volant, ciboulete : mon préféré ! ça croustille, c’est plein de goûts à la fois différents mais qui s’accorde parfaitement.
photo-35
photo 3-2
Comptez environ 14€ pour 6 pièces (aïe). Heureusement les proportions sont importantes ce qui fait que j’étais calée avec une dizaine de makis.
Ma co-testeuse a pris un dessert (tarte aux myrtilles) et pour avoir goûté, je peux vous affirmer que la partie sucrée mérite aussi qu’on s’y attarde !

8 commentaires

  1. Mmmmh ça fait envie !
    J’adore ça les sushis et makis, mais je suis toujours un peu triste de ne pas trouver des versions pleines de folie et de goûts différents. Dommage que je ne sois pas sur Paris !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s