Rain and books

Hello mes bichons !

Pas trop déprimés par cette météo pour le moins humide ? Le choc est plutôt rude après les 30° de la semaine dernière ! Heureusement qu’on a eu un bel été. J’en ai bien profité et je peux accueillir la météo automnale presque gaiement ! Et quoi de mieux lorsqu’il pleut a l’extérieur que de se pelotonner sous un plaid avec un mug de thé et un bon bouquin ?

afab7dfb9763ba99c890461f432e6456

Je vous ai déjà parlé de deux livres lus début août : Sorry, polar berlinois de Zoran Drvenkar et Ouragan de Laurent Gaudé, court roman corale sur la Nouvelle Orléans et Katrina.

J’ai ensuite radicalement changé de style avec La vie très privée de Mr Sim de Jonathan Coe.

photo-38

Il existe dans la littérature anglais contemporaine une figure récurante, celle de l’anglais moyen quadragénaire antihéros un peu raté et un peu poissard. J’avais déjà rencontré l’énergumène cet hiver en m’attaquand à Wilt de Tom Sharpe. On retrouve le même type de personnage chez Jonathan Coe.

Mr Sim approche de la cinquantaine, sa femme l’a quitté il y a 6 mois emmenant sa fille adolescente à l’autre bout du pays. Depuis il s’enfonce doucement dans la dépression et semble plutôt satisfait de cet état. Jusqu’à ce qu’une proposition inattendue lui fasse traverser l’Angleterre au volant d’une Toyota hybride, nantie d’un GPS à la voix bouleversante dont, à force de solitude, il va tomber amoureux. Au cours de ce road trip, Mr Sim va revenir sur les traces de son enfance et en apprendre plus sur son passé et sur lui même.
Et l’état des lieux et loin d’être très réjouissant. Max est passé à côté de sa relation avec son père, avec sa femme, sa fille et même ses amis. Ca a l’air très déprimant mais raconté par Jonathan Coe c’est très drôle ! On s’attache très facilement à ce looser beaucoup plus poète qu’il ne le dit lui même.

J’ai trouvé cependant que le rythme s’essouffle un peu au bout d’un moment. D’après les critiques lues sur internet, “testament à l’anglaise”, du même auteur est nettement mieux, je le rajoute donc à ma PAL 🙂

***

J’ai poursuivie avec un roman français dont j’avais beaucoup entendu parler lors de sa sortie : Au Bon Roman de Laurence Cossé.

photo-35

La quatrième de couverture : Un fou de Stendhal et franc misanthrope, reclus dans un hameau de Savoie, est abandonné en forêt par des individus qui l’y ont amené de force en pleine nuit. Une très jolie blonde rôdée à la conduite automobile quitte brusquement une route qu’elle connaît comme sa poche. Un Breton sans histoire, habitué à faire chaque matin la même promenade au bord d’une falaise, trouve sur son chemin deux inconnus qui ont tout l’air de l’y attendre. Mais le lecteur comprend bientôt qu’on n’est pas dans un roman policier classique. Les agresseurs ne sont ni des agents secrets ni des trafiquants. Ils ne s’attaquent pas à des durs mais à des tendres, un ancien routard devenu libraire, une mécène mélancolique, et à une entreprise dont aucun des deux n’avait imaginé qu’elle pourrait fâcher. Qui, parmi les passionnés de roman, n’a rêvé un jour que s’ouvre la librairie idéale ? Non pas ce qu’on appelle une bonne librairie, où l’on trouve de bons romans, mais une librairie vouée au roman où ne sont proposés que des chefs-d’œuvre ? En se lançant dans l’aventure, Ivan et Francesca se doutaient bien que l’affaire ne serait pas simple. Comment, sur quels critères, allaient-ils faire le choix des livres retenus ? Parviendraient-ils un jour à l’équilibre financier ? Mais ce qu’ils n’avaient pas prévu, c’était le succès.

Avouez que la librairie idéale ça fait rêver. tout de suite on se met à gamberger : qu’est ce qu’on mettrait nous simple lecteur dans notre librairie idéale ? C’est dans ce parie fou que se sont lancé Francesca et Ivan. Mais la librairie idéale est loin de faire l’unanimité et ils vont bientôt s’attirer les foudres d’un mystérieux groupe masqué…

Mon coup de coeur du mois d’août ! J’ai beaucoup aimé ce livre sur les livres, leurs auteurs, leurs lecteurs… J’ai noté fiévreusement les référence aux romans accédant à ce panthéon imaginaire de la littérature. Mais Au Bon Roman c’est bien plus que cela. des personnages attachants et pleins de charme (Van et Francesca bien sur mais aussi la tripoté de personnages secondaires), une écriture pleine de délicatesse et un suspens rondement mené.

***

J’ai enchainé ensuite un roman d’un style totalement différent : Noce de neige de Gaëlle Josse.

41l7wAvwdxL

Noce de Neige est un roman à deux voix. Deux récits parallèles, deux jeunes femmes qui, à un siècle de différence font le voyage entre Moscou et Nice en train.
1881, Anna Alexandrivna, jeune aristocrate russe quitte Nice avec sa famille après une saison de fêtes et de mondanités. Tout le monde est triste de quitter la France sauf Anna qui ne rêve que de retrouver sa vie en Russie, ses chevaux et Dimitri.
En 2012, Irina quitte Moscou pour rejoindre Enzo à Nice. Rencontré sur internet, Enzo c’est sa chance de fuir cette vie morne et misérable.
Aucune des deux jeunes femmes ne ressortira de ce trajet en train intacte. Des rencontres, des choix, vont modifier à jamais leur vie.
J’ai beaucoup aimé ce récit court mais très bien écrit. L’écriture de Gaëlle Josse est pleine de délicatesse. C’est à la fois tragique et plein d’espoir. Je vous le conseille !

***

Et enfin, je viens de terminer Le cinquième témoin de Michael Connelly.

51XPnK9qZ7L._

Je suis une inconditionnelle des romans policiers de Connelly. On retrouve ici Mickey, avocat de la defense qui delaisse les meurtres et trafics de drogues pour les saisies, bien plus lucratif dans une Amérique en crise.
Mes les vieilles habitudes reviennent vite. Une de ses clientes, Lisa, est accusée du meurtre du patron de la Westbank, la banque qui lui a saisie sa maison.

Encore une fois j’ai beaucoup apprécié le côté technique du procès. La communication des pieces entre la defense et l’accusation, le choix des jurés la tactique de la defense… Tout est décrit avec precision. Sans oublier le fond du proces : Lisa est elle coupable d’avoir tué Bondurant ? Même Mickey pour qui « que le client soit coupable ou innocent n’a aucune importance » commence à croire au coup monté.
Jusqu’au verdic final je suis resté accroché. Sans oublier une conclusion à laquelle je ne m’attendais pas, chose assez rare dans les romans policiers. Que vous connaissiez ou non l’univers de Michael Connelly je vous le conseille !

***

Et la suite ? Je viens d’attaquer Gone Girl sur les conseils de Pauline et La route de MacCarty m’attend sagement a la bibliothèque. Ensuite il sera temps de reprendre la lecture de Game of thrones, tome 2 !

Et vous que lisez vous de beau en ce moment ?

12 commentaires

  1. Merci pour ta sélection…
    « La route » fait partie des 3 bouquins qui m’ont le plus marquée !
    Parfois insoutenable et souvent dérangeant il force la réflexion sur la condition humaine

  2. très bonne lecture à vous flo!
    moi ma lecture pour le moment se limite à « mes amis,mes amours  » de MARC LEVY , »l’interdite » de MALIKA MOKEDDEM et « Tom petit homme,un tout petit homme,tom » de barbara constantine…..voilà

    bisou à vous

    1. Hello!
      Je ne suis pas très fan de Marc Lévy par contre les autres titres m’intriguent, je vais aller regarder ça de plus près. Bonne lecture à vous 🙂

  3. Oh voilà encore des idées pour ma PAL 🙂
    En ce moment, je lis « Une femme aimée » d’Andreï Makine, je débute tout juste …
    Je pense reprendre GOT ensuite aussi !
    Bises

    1. Ma PAL n’arrête pas de grossir malgré le régime forcé de cet été 🙂
      Merci pour Gone Girl. J’ai commencé lundi et j’aime beaucoup !
      Bisous

  4. J’adore tes posts bouquins qui me donnent plein d’idées (genre, comme si je n’en avais pas déjà assez sur ma PAL hein ^^) et me font découvrir de nouveaux livres très tentants. Je file regarder ça de plus près,
    Bisous ma Flo

    1. Je suis ravie de t’avoir fait découvrir de nouveaux livres et désolée pour ta PAL.
      On devrait inscrires nos PAL respectives chez Weigh watchers 😉

  5. Une vraie dévoreuse de livres ma Flo ! Je suis ultra-impressionée ! J’ai l’impression de stagner en ce moment, de lire à une vitesse d’escargot ^^
    J’ai entendu énormément de bien de l’écriture de Gaëlle Josse, il faut vraiment que je la découvre.
    Tu l’évoques ici seulement mais j’ai bien envie -depuis quelques mois- de faire la connaissance de ce Walt de Tom Sharpe ! Tu en as lu beaucoup de la série ? Elle semble assez… généreuse.

    Gone Girl me tente beaucoup aussi, repéré chez Madeleine Miranda puis chez Popo 😉

    Gros bisous ma belle 🙂

    1. Oui j’ai fait une vraie boulimie livresque en août !
      Et puis les 1h30 de trajet quotidien aident un peu…
      Je n’ai lu qu’un seul livre de la série « Wilt », le premier. j’ai bien aimé mais pas assez pour enchainer avec le reste de la série. Je continuerai avec plaisir dans quelques mois mais j’avais un peu peur que le style se répète un peu… Et puis j’ai une PAL à faire aigrir ^^
      Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s