Expo : Les Philippines, Archipel des Echanges

Presque le weekend ! Qu’avez vous prévu de beau ?

De mon côté j’ai un gros programme : deux visites dans le cadre des journées particulières LVMH (les ateliers Vuitton et Dior), séance de ciné au Drive-in Paradisio installé dans la Nef Grand Palais (je vous en avais parlé ici) et un tour au Prix de Diane dimanche !

Pour les parisiens, voici quelques idées pour vous occuper :
Les 24h velib
– Festival Coulée Douce
Le Salon du Vintage
Champs-Elysées film Festival

Et si vous cherchez une occupation un peu plus culturelle pourquoi ne pas faire un tour au Quai Branly ?

IMG_5610

Comme d’habitude, cette exposition du musée du Quai Branly nous ouvre les portes d’une culture à mille lieux de la notre.

Pour rappel, l’archipel des Philippines compte plus de 7000 îles et s’étire sur près de 1700 km entre Taïwan et l’Indonésie. Cette exposition nous permet de découvrir l’histoire de l’archipel de la conquête des Philippines par les Austronésiens vers 3.500 av. J-C jusqu’aux productions permises par les échanges maritimes.

L’exposition est présentée en trois parties, l’une dédiée à la terre et aux paysages philippins, la seconde consacrée aux us et coutumes des populations et la troisième à la mer et aux échanges qu’elle permet.

Dès le début, la première salle impressionne : une trentaine de sculptures de divinités du riz, provenant de la Cordillère de Luçon, tout au Nord des Philippines.

480d847ec1

IMG_5611

C’est que la magie, les divinités tiennent une place capitale dans la culture philippine.

La deuxième partie est dédiée aux textiles, costumes et parures du guerrier. Dans la mythologie Bagobo, porter un vêtement resplendissant métamorphose le caractère et l’identité : le guerrier se transforme en Malaki (héros de mythologie). Certaines parures (en os notamment) sont étonnantes !

IMG_5617

IMG_5618

Enfin la dernière partie est consacrée au réseau maritime. Les Philippines étant une ile, sont histoire c’est construit sur des échanges. Les influences indiennes, indonésiennes et arabes des objets présentés sont mises en avant.

IMG_5624

Bref une belle expo, même si ce n’est pas celle que j’ai préféré parmis les dernières expositions proposées par le musée.

En revanche, j’ai beaucoup apprécié le livret qui accompagne l’exposition. Au lieu de recopier bêtement les panneaux explicatif (que je n’ai d’ailleurs trouvé pas toujours très clairs), il complète bien l’expo avec des anecdotes(pourquoi les Philippins mâchent ils du bretel ?), des interviews, des petits contes poétiques… Une très bonne idée !

***

Les Philippines, Archipel des Echanges
Quai Branly
Jusqu’au 14 juillet

6 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s