Deux expos à découvrir en Avril

Encore une fois je vous parle de deux expos qui se terminent bientôt mais qu’il serait dommage de louper !

Fashioning Fashion  – Musée des Arts Décoratifs

Après avoir découvert l’univers de la la Haute Couture à l’Hôtel de Ville de Paris, je me suis rendue au Musée des Arts Déco pour en apprendre plus sur l’histoire de la Mode européenne. Plus exactement deux siècles de mode européenne : de 1700 à 1915.

86de33117c4b38f47c1e9eab40e306c9

Cette exposition se compose exclusivement de modèles grandeur nature présentés sur des mannequins, tant féminins que masculins retraçant les principaux mouvements de mode en Europe de l’aube du XVIIIème à celle du XXème siècle.

b5216ec305ba2b513c9861efa853977c

f056802bffbbaa7567f054562403b804

J’ai toujours rêver de porter une robe à paniers (en fait pour être tout à fait honnête, quand j’avais 11 ans j’ai fabriqué a propre robe façon Scarlett O’Hara à l’aide d’un cerceau). j’ai donc beaucoup aimé cette exposition. Nos amis les hommes (;)) ne sont pas en reste, certains costumes pouvant inspirer de nombreux dandys actuels.

Attention : l’exposition se termine le 14 avril !

Musée des Arts Décoratifs,
107, rue de Rivoli 75001

Les 1001 Nuits – Institut du Monde Arabe

Je me rappelle avoir eu un livre de contes des 1001 Nuits que j’adorais quand j’étais petite. Pour ceux qui connaissent moins, un rapide résumé : après avoir été trompé par son épouse un sultan décide de ne plus jamais se fier aux femmes. Il prendra donc chaque soir une nouvelle épouse qu’il fera exécuter au matin. Jusqu’à ce que le tour de la belle Shahrâzad qui va arrêter le temps par un poème sans fin: nuit après nuit, elle va conter au roi un récit qu’elle laissera inachevé.

visuel_affiche_mun

J’avais donc vraiment envie d’en savoir plus sur les origines de cette histoire aujourd’hui universelle.

Car en effet une des choses que m’a appris cette exposition c’est que ce conte constitue un véritable lien entre Orient et Occident.

Le premier niveau de l’exposition est consacré aux origines des 1001 nuits. D’histoires indo-persanes, en passant par les contes arabes du 9e siècle jusqu’à Antoine Galland qui fut l’auteur de sa première traduction dans une langue européenne et notamment en français.

On monte ensuite un étage et on se retrouve transporté au cœur des contes eux-mêmes. Les principales thématiques et symboliques y sont abordées. La scénographie et les installations audio permettent de se plonger au cœur de ces histoires fantastiques…

Il s’agit d’une expo assez chère (10,50€ ou 6,50€ en tarif réduit), mais vraiment très intéressante et très complète.
(et si vous y allez profitez-en pour monter sur la terrasse pour une magnifique vue de Paris !)

Les Mille et Une Nuit – Institut du Monde Arabe
Jusqu’au 28 avril.

3 commentaires

  1. J’aime faire des expos mais j’en ai marre de la foule, y aller en dehors des horaires de bureau est compliqué, ou alors le WE si on se lève tôt. Mais je note tout de même les deux dans mon calepin !

    1. Moi aussi je sature un peu des expo « trop » populaires, où il est impossible d’approcher les tableaux tellement il y a foule. J’en ressort frustrée !
      Mais je n’ai pas eu ce problème pour ces deux expos et pourtant j’y suis allée le weekend.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s