Lectures : le Ravissement de Britney Spears et le Caveau de Famille

Avant de commencer à vous parler des livres que j’ai lu dans le cadre de mon challenge lecture 2012, voici un petit compte rendu des deux derniers livres lus en 2011 :

Le caveau de famille de Katarina Manzetti :

Le caveau de famille est la suite du Mec de la tombe d’à-côté (dont je vous avais parlé ici). Nous retrouvons donc Désirée et Benny. Et comme on dit sur facebook, c’est compliqué ! Elle dévore avec autant d’ardeur les livres et les produits bio, lui élève des vaches et n’imagine pas qu’on puisse lire « de son plein gré ». Pourtant, ils se sont promis trois essais pour avoir un enfant ensemble. Si cela ne donne rien, c’est terminé pour toujours. Et si ça marche…
Sept ans de leur histoire d’amour sont racontés, à tour de rôle entre Désirée et Benny mais aussi d’autres personnages secondaires.
J’aime toujours autant le style et l’alternance de point de vue, la vision sans consession sur le couple et la famille. A travers ce livre on apprend enfin ce qu’il se passe derrière le “ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfant”. J’ai un peu moins été trransporté que par “Le mec de la tombe d’à-côté” mais si vous avez aimé ce livre, je vous conseille de découvrir la suite !

Le ravissement de Britney Spear de Jean Rolin :

J’avais pas mal entendu parlé de ce livre lors de la rentrée littéraire mais je ne l’aurais probablement pas lu si je n’étais pas tombée dessus par hasard à la Bibliothèque. Bien m’en a pris car ce livre est un véritable Ovni littéraire (dans le bon sens du terme) ! Il ne ressemble à rien d’autre. Je me demande encore où Jean Rolin est-il allé cherché une idée pareille ?!
Voyez le résumé : Faut-il prendre au sérieux les menaces d’enlèvement qu’un groupuscule islamiste fait peser sur Britney Spears ? Les services français (les meilleurs du monde) pensent que oui. Certes, l’agent qu’ils enverront à Los Angeles pour suivre cette affaire présente quelques handicaps – il ne sait pas conduire, fume dans les lieux publics, ignore presque tout du show-business et manifeste une tendance à la mélancolie -, mais il fera de son mieux pour les surmonter, consultant sans se lasser les sites spécialisés, s’accointant avec des paparazzis, fréquentant les boutiques de Rodeo Drive ou les bars de Sunset Boulevard, jusqu’à devenir à son tour un spécialiste incontesté tant de Britney elle-même que des transports en commun de Los Angeles. II n’en échouera pas moins dans sa mission, et c’est de son exil au Tadjikistan, près de la frontière chinoise, qu’il nous adresse ce récit désabusé de ses mésaventures en Californie.
Nous suivons donc les herances (le plus souvent pédestres) de cet agent secret qui tient plus de Borat que de James Bond.
Avertissement : Si vous n’etes jamais allé à LA, les descriptions topographiques de la ville vous paraîtront sans doute dénué de sens et quelque peu ennuyeuses, mais pour moi qui m’y suis rendu il y a moins d’un an et qui l’ai parcouru à pieds et en bus tel le héros du livre, j’ai adoré !

5 commentaires

  1. Oh !! je viens de terminer également le caveau de famille ! j’ai adoré 🙂 je l’ai lu d’une traite et je partage ton point de vue..
    Pour le ravissement de Britney Spears, pareil, on m’en a beaucoup parlé et je sais que ça me parlera autant qu’à toi 🙂 il faut que je le lise impérativement !
    Bisous bisous,
    Valentine

  2. Merci pour ces critiques ! Le Ravissement de B.S m’a toujours intriguée sans que je n’ose me lancée. Mais là, tu m’as vraiment donné envie de le parcourir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s