Le Musée d’Orsay célèbre l’esthétique d’Oscar Wilde

J’ai un peu honte, cela fait plus bientôt un mois que je suis allée voir cette exposition et je ne vous en ai toujours pas parlé alors qu’elle finit le 15 janvier…

Il faut dire que si j’ai été emballé par le titre (Beauté, morale et volupté dans l’Angleterre d’Oscar Wilde), je l’ai un peu moins été par le contenu… Non pas que l’expo en elle-même soit mal faite, au contraire, mais plus parce que je réalise que ce n’est pas le courant artistique que je préfère, loin de là… Mais c’est aussi à cela que servent les expositions, à se forger son propre gout artistique…

Cette exposition explore donc l' »aesthetic movement » qui, dans l’Angleterre de la seconde moitié du XIXe siècle, se donne pour vocation d’échapper à la laideur et au matérialisme de l’époque, par une nouvelle idéalisation de l’art et de la beauté. Peintres, poètes, décorateurs et créateurs définissent un art libéré des principes d’ordre et de la moralité victorienne, et non dénué de sensualité.

Des années 1860 à la dernière décennie décadente du règne de la reine Victoria, qui s’éteint en 1901, ce courant est étudié à partir des oeuvres emblématiques de Dante Gabriel Rossetti, Edward Burne-Jones et William Morris, James McNeill Whistler, Oscar Wilde et Aubrey Beardsley. Tous sont réunis dans une même quête associant la création artistique à l’art de vivre et qui trouve des terrains d’expression féconds dans les domaines de la photographie, des arts décoratifs, du vêtement et de la littérature.

Malgré mon manque d’intérêt pour le mouvement, j’ai trouvé l’exposition très complète et les textes explicatifs très détaillés.

Heureusement, cette visite fut aussi l’occasion pour moi de (re)découvrir la galerie des impressionnistes qui a rouvert ses portes après plus d’un an et demi de travaux. Et bien, cela valait la peine d’attendre car la galerie est tout simplement magnifique ! Évidemment, je ne suis pas du tout objectif, le mouvement impressionniste étant pour le coup mon préféré. La salle est grande, claire et regroupe les chefs d’œuvres du courant. Je pourrais y passer des heures…

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s