Un goûter chez Jean Paul Hévin

Petit billet rapide et gourmand pour bien commencer la semaine avec l’un des chocolatier dont j’avais entendu parler depuis un moment et que j’ai enfin pu tester : Jean Paul Hévin.

Titulaire de la prestigieuse récompense « meilleur ouvrier de France », JP Hévin a fait ses classes chez Joël Robuchon et est particulièrement connu au Japon.

Direction donc la boutique-Salon de Thé rue Saint Honoré pour voir si le chocolatier n’a pas usurpé sa réputation.

Le salon de thé est situé à l’étage et effectivement la clientèle est principalement asiatique. Le service est aimable et pro.

La carte des pâtisserie est plutôt importante et le choix est difficile : Mille-feuille, Mont-blanc, éclair, pyramide, mousse au chocolat… Ici le chocolat est à l’honneur et c’est tant mieux !

Notre choix : un chocolat – framboise (Biscuit cacao aux amandes et à la framboise, mousse au chocolat) et un Bergan (Fond croustillant, mousse lait parfumée au thé, biscuit cacao et crémeux orange, glaçage lait). Les deux tout à fait délicieux : les parfums sont parfaitement dosés et se marient très bien.

Et pour accompagner cela nous avons opté pour un chocolat chaud. Sacré meilleur chocolat chaud de Paris d’après le Figaro. Il en éxiste toute une variété : une douzaine de variétés, dont certaines « curiosités » comme celui à la carotte ou encore à l’huître

Nous avons opté pour le tradition. Je l’ai beaucoup apprécié. Là ou l’africain d’Angelina peut parfois être trop riche pour être bu en accompagnement (rassurez-vous je voue un culte à l’africain, mais il est plus une pêtisserie en lui-même), le chocolat chaud de JP Hévin est moins épais mais avec un bon goût de « vrai » chocolat, pas trop sucré, un régal.

Jean-Paul Hévin, 231, rue Saint-Honoré, Ier

9 commentaires

  1. Contente que tu aies apprécié cet établissement dont j’avais parlé ici :
    http://quidnovimarnie.canalblog.com/archives/2011/02/12/20374668.html
    Tu avais même laissé un commentaire 😉
    Tu verras qu’on a eu exactement le même avis et mangé le même gâteau !
    Sauf que ce jour là la clientèle n’était pas essentiellement asiatique.
    Cela tombe bien car hier j’ai découvert un nouveau « meilleur chocolat de Paris » (les candidats ne manquent pas pour ce titre et il est bien difficile de les départager) chez Carette et j’en parlerai demain dans un billet.
    Bonne journée !

    1. Apparemment Jean Paul Hévin rencontre un succès très important au Japon et en Chine…
      Côté tarif : les pâtisseries sont autour de 5€ par contre je ne me souviens plus du tout du prix du chocolat chaud…

  2. Tes billets gourmands me donnent envie de me rendre partout dans Paris pour manger des desserts sucrés ! Encore un adresse à noter si je comprends bien. Derrière mon écran, elle me séduit déjà 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s