Happy Thanksgiving !

Et dire qu’il y a un an jour pour jour j’étais en train de me gaver de stuffing et de pumpkin pie…
Pour ceux que ça intéresse je vous ai recopié un billet que j’avais posté à cette occasion l’an dernier, décryptant le menu de ce repas extrêmement codifié  :

« Après avoir dégusté non pas un, mais trois repas de Thanksgiving, je pense avoir aujourd’hui assez d’expérience pour écrire un billet sur ce qui est certainement le repas le plus important de l’année aux Etats Unis.

Après vous avoir expliqué l’origine de Thanksgiving la semaine dernière, intéressons nous à ce qui se trouve dans l’assiette des américains lors de ce dernier jeudi de Novembre.

Pour commencer, il faut savoir que tous les plats sont présentés ensemble sur la table (ou sur un buffet). Ici, pas de traditionnel service à la française avec entrée, plat, fromage/salade. On trouve donc :

– L’indétrônable dinde : énorme et la plupart du temps rôtie. Le cauchemar de la cuisinière : une dinde trop sèche.

–  Green bean cassoreole ou gratin de haricots verts

Stuffing : qui se traduit par farce même si dans 80% des cas elle est cuisinée et servie à part. Il s’agit en réalité d’un mélange de pain, bouillon, oeuf et beurre. A cette base peuvent se rajouter toutes sortes d’ingrédients : saucisse, riz sauvage, oignon…

Gravy : sauce à base du jus de dinde

Mashed potatoes (purée)

patates douces : le plus souvent en purée ou en gratin recouvertes de marshmallow (une des aberrations américaines)

Cramberries sauce : l’aquivalent de notre chutney

diner rolls : sorte de petits pains (à l’américaine)

Et en dessert vous avez généralement droit à la pumkin pie (tarte à la citrouille) et/ou à la pecan pie (tarte aux noix de pécan).

Mais avant de s’attaquer à ce repas gargatuesque, la tradition veux que chaque personne autour de la table énonce à voix haute ce pour lequel elle est « thanksful » (reconnaissant). I’am thankful for all the wonderful friends I made in the US, and you ? »

***

Rendez-vous demain pour un « vrai » billet !

9 commentaires

  1. Je me souviens bien de ton billet l’an dernier ! Il donnait (et donne toujours) sacrément envie de découvrir cette tradition… Happy Thanksgiving à toi 😉

  2. Mmmmmmmmm c’est la gourmandise qui m’a poussé à organiser un repas de Thanksgiving cette année. Au menu : pumpkin pie (mais salée), escalope de dinde aux airelles (me sens pas de cuire une dinde entière), purée maison, pain de maïs et apple pie en dessert. Je vais peut-être rajouter le gratin d’haricots verts tiens, merci pour l’idée 🙂

  3. ça donne vraiment envie de goûter à un vrai repas de Thanksgiving ton article ! 🙂
    Merci pour ce beau résumé visuel des plats traditionnels de cette fête américaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s