Mon agenda culturel de novembre

Comme tous les mois, voici ma sélection culturelle pour le mois de Novembre :

  • Dans les musée

Un peu moins de nouvelles expos ce mois-ci. Heureusement il y a de quoi faire avec toutes les expos commencées en septembre et octobre (retrouvez mes comptes rendus sur Des Jouets et de Hommes, Munch et Pompéi).

Game Story au Grand Palais : Apparu au début des années 1970, le jeu vidéo est un média jeune qui n’a cessé d’évoluer et de se perfectionner jusqu’à devenir de nos jours une industrie culturelle majeure.
Dès son apparition, ce nouveau média a fait l’objet de nombreuses discussions et analyses s’intéressant essentiellement à l’impact social ou personnel de son utilisation. Cette exposition vise donc à l’aborder sous un angle différent, esthétique et culturel.
Du 10 novembre au 9 janvier

Samourai au Quai Branly : Pour la première fois en Europe, le musée du quai Branly présente l’exceptionnelle collection d’armures de samouraïs réunie par Ann et Gabriel Barbier- Mueller. Cette exposition vise à faire découvrir au public – à travers un ensemble d’objets, d’armures complètes, de casques et de caparaçons équestres utilisés tant pour les batailles que pour les cérémonies et parades – l’univers du Japon ancien et la place qu’y occupa durant près de neuf siècles le guerrier samouraï.
Du 8 novembre au 29 janvier

– Danser sa vie au centre Pompidou :Quoi de plus saisissant qu’un corps en mouvement ? Et pourtant, peintres, sculpteurs, photographes, cinéastes ont depuis toujours tenté de capter le mystère de cette grâce qu’est la danse, de la fixer sur une toile ou une pellicule, au risque de figer cet art de l’éphémère. Des ballerines de Degas aux danses serpentines de Loïe Fuller, jusqu’aux créations vidéo d’aujourd’hui, cette exposition transversale explore le vif du sujet.

Du 23 novembre au 2 avril

– L’envers du tableau au Louvre : à l’occasion du salon Paris tableau, le musée du Louvre propose un circuit original intitulé L’Envers du tableau. Dans les collections de peinture, des cartels accompagnent une sélection d’œuvres, reproduisant leur revers ; 9 tableaux exceptionnels sont présentés sous vitrine afin d’en voir directement les deux faces.

Du 4 au 28 novembre

  • Au cinéma

Intouchables : A la suite d’un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison. Bref la personne la moins adaptée pour le job. Ensemble ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth Wind and Fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtement… Deux univers vont se télescoper, s’apprivoiser, pour donner naissance à une amitié aussi dingue, drôle et forte qu’inattendue, une relation unique qui fera des étincelles et qui les rendra… Intouchables.
Le 2 novembre

Les Géants : C’est l’été, Zak et Seth se retrouvent seuls et sans argent dans leur maison de campagne. Les deux frères s’attendent encore une fois à passer des vacances de merde. Mais cette année là, ils rencontrent Danny, un autre ado du coin. Ensemble, à un âge où tout est possible, ils vont commencer la grande et périlleuse aventure de leur vie.
Le 2 novembre

Contagion : Une pandémie dévastatrice explose à l’échelle du globe… Au Centre de Prévention et de Contrôle des Maladies, des équipes se mobilisent pour tenter de décrypter le génome du mystérieux virus, qui ne cesse de muter. Le Sous-Directeur Cheever, confronté à un vent de panique collective, est obligé d’exposer la vie d’une jeune et courageuse doctoresse. Tandis que les grands groupes pharmaceutiques se livrent une bataille acharnée pour la mise au point d’un vaccin, le Dr. Leonora Orantes, de l’OMS, s’efforce de remonter aux sources du fléau. Les cas mortels se multiplient, jusqu’à mettre en péril les fondements de la société, et un blogueur militant suscite une panique aussi dangereuse que le virus en déclarant qu’on « cache la vérité » à la population…
Le 9 novembre

Mission Noël, les aventure de la famille Noël : Ce film répond enfin à la question que se posent tous les enfants. Comment le Père Noël peut-il distribuer les cadeaux dans le monde entier et ce en une seule nuit ?
Tout simplement grâce à un centre installé au Pôle Nord qui possède le top de la technologie, qui abrite un million de petits elfes, un gigantesque traîneau supersonique et une immense base de contrôle. Mais même le centre le plus perfectionné a ses faiblesses…
le 23 novembre

Le chat Potté : C’était bien avant que notre mythique Chat Potté ne croise la route de Shrek… Le légendaire félin, et non moins redoutable amant, s’était alors embarqué dans un périple riche en rebondissements, avec la ravissante et rusée Kitty Pattes de Velours et Humpty Alexandre Dumpty, véritable « cerveau » de l’opération. Leur objectif : s’emparer de la fameuse Oie aux Œufs d’Or pour sauver la ville où le Chat Potté a grandi. Voici l’histoire véridique du Chat, du Mythe, de la Légende et… des Bottes !
Le 30 novembre

Mais aussi: un éniemme Twilight, la femme du 5ème (un des romans de Doug que j’aime le moins)…

  • Au théatre/Opéra

Avec une amie nous avons décidées de profiter de notre statut de « jeune » pour aller voir des spectacles à moindre cout. Notre objectif : les places de dernières minutes.
Au programme : La Source, ballet de l’Opéra National de Paris, Andromaque à la Comédie française… Et d’autres encore avec un peu de chance !

  • Pour un peu de magie de Noel (c’est pas vraiment culturel mais, bon)
Les illuminations de Noël commencent dès le 22 novembre sur les champs Elysées et Place Vendôme, le 23 novembre Avenue Montaigne et le 25 novembre à Bercy Village (mon QG du dimanche). La Grande roue sera elle de retour sur la place de la concorde à partir du 18 novembre. J’ai hâte !!!

7 commentaires

  1. Le chat potté !!
    Je veux aussi voir « Twilight » mais trouverais-je des personnes motivées ? 😉 lol
    Toujours pas vu Sempé, qu’il va falloir que j’inscrive aussi sur mon agenda culturel…
    Beau programme !

  2. merci pour les infos dutr les illuminations, ds amis arrivent pile le bon WE jepense que l’on va se faire plaisir !!
    Le film intouchable me tente vraiment beaucoup je suis fan de François Cluzet !

  3. Un agenda bien plein, comme d’hab’ 😉 Et un programme très sympathique au demeurant ! « Intouchables » doit vraiment être un film à voir, je n’en entends que du bien. Quant aux illuminations, je ne devrais pas tarder à m’y rendre moi non plus. A Paris, c’est une sorte de passage obligé chaque année et qui plus est, très agréable !
    Bisous ma Flo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s