Comment retomber en enfance avec l’Exposition Des Jouets et de Hommes au Grand Palais

Je trouve enfin un peu de temps pour vous parler d’une des expo phares de cet automne, « Des Jouets et des Hommes » au Grand Palais qui réunit 1000 objets anciens et modernes.


Présentation de l’exposition : Des jouets et des hommes présente une histoire du jouet occidental et met en lumière son importance dans l’éducation de l’homme depuis sa naissance. L’exposition interroge les rapports ambigus que les enfants entretiennent avec la reproduction en miniature du monde des grands. Comment s’emparent-ils de cette réalité à leur échelle, toujours imaginée par des adultes ?
Comment les archétypes que sont les poupées, les véhicules ou les figurines de guerre évoluent-ils selon les époques ? Quelles sont les permanences en matière de mimétisme et les ruptures au cours de l’Histoire ? A-t-on toujours rêvé de devenir pompier ou maîtresse d’école ? Autant de questions autour du jouet – et non du jeu, qui lui implique des règles – auxquelles l’exposition tente de donner des réponses scientifiques et néanmoins sensibles.
Cette exposition est réalisée en collaboration avec le Musée des arts décoratifs qui conserve une des plus importantes collections de jouets en Europe. D’autres institutions culturelles françaises et internationales prestigieuses dont le Victoria & Albert Museum à Londres, le Musée du jouet à Nüremberg ou encore le Strong à Rochester (E.U), ainsi qu’un grand nombre de collections particulières européennes ont permis de rassembler de nombreux objets.

Qu’ils soient fabriqués en série ou par des artistes de renom comme Alexandre Calder, Felix Garcia Torres ou Benjamin Rabier, qu’ils soient exceptionnels ou échoués sur la moquette des chambres d’enfant, ces jouets nous racontent le monde, ses évolutions, son histoire, souvent de façon décalée ou dans un mimétisme confondant. Une iconographie importante et très variée – tableaux, affiches, sculptures, films, jeux vidéo, clips – complète ce panorama.

J’ai aimé : 


le parcours non-chronologique mais thématique. Chaque salle explore un thème particulier ce qui permet de voir de façon encore plus marquée l’évolution de la société par rapport à certaines problématiques : l’Univers des animaux, l’illusion de la vie, jouets de filles/jouets de garçons, l’âge des médias,

Retomber en enfance. J’ai fait cette expo avec ma BFF et on y a retrouvé pleins de référence de notre enfance !

J’ai moins aimé : la lumière sombre qui peut très vite virer au glauque, surtout en présence de jouets inanimés !

au Grand Palais du 14 septembre 2011 au 23 janvier 2012.

7 commentaires

  1. LoL tu as eu peur que les jouets reviennent à la vie ?
    J’ai bien aimé ton article qui me donne envie d’y aller. Alors qu’à priori une expo sur les jouets ne serait pas ma tasse de thé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s