Expo : Maya au Quai Branly

Je continue le tour des expos parisienne vu cet été avec un des mes coups de coeur, l’expo Maya du Quai Branly (il faut dire que je ne suis absolument pas objective sur ce coup là, c’est un des mes musées préférés).

A travers plus de 160 pièces exceptionnelles qui, pour la plupart, ne sont jamais sorties de leur pays d’origine, le musée du quai Branly propose de découvrir les Mayas du Guatemala, l’une des trois civilisations qui ont marqué l’histoire de l’Amérique précolombienne.

Le parcours est chronologique et offre un panorama complet de la culture maya du Guatemala, son développement, son apogée et son déclin. L’effondrement de la civilisation maya classique reste un mystère pour les archéologues. Toutes sortes d’explications ont été avancées : épidémies, tremblements de terre, sécheresses, surpopulation, invasions, guerres, déclin moral, et même une intervention extraterrestre ! L’effondrement n’est pas soudain, comme beaucoup l’ont pensé ; les changements s’étalent sur près de 3 siècles et la cause finale de l’effondrement maya diffère d’une région à l’autre, même si des facteurs communs se retrouvent.

La dernière section de l’exposition dresse un portrait de la culture maya contemporaine par une série de photographies mettant en lumière le quotidien de l’ethnie maya actuelle du Guatemala, les couleurs vives des vêtements, la magnificence des coutumes et pratiques cérémoniales, preuves d’un héritage culturel toujours vivant.

L’exposition permet également de présenter les découvertes réalisées ces 25 dernières années, et d’exposer les nouvelles interprétations qui ont cours dans le développement sociopolitique et économique préhispanique du pays.

J’ai toujours été très intéressée par la civilisation Maya, un peuple d’une intelligence folle, beaucoup moins connu en France que les Égyptiens. J’ai été étonnée de voir à quel point de nombreuses questions restent en suspend concernant (notamment concernant le déclin de la civilisation Maya). Les explications sont très bien faite, j’ai quand même eu une petite impression de trop peu.

Du 21 Juin au 2 Octobre 2011
Tarifs : billet collections 8, 5 € plein tarif et 6 € tarif réduit

2 commentaires

  1. Je l’ai fait aussi, j’ai bien aimé mais j’ai trouvé que ça s’adressait à une population avertie quand même.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s