Los Angeles #2 : Beverly Hills

Nous quittons Hollywood Boulevard pour un quartier beaucoup plus entretenu (trop ?) : Beverly Hills !

Synonyme de richesse et de luxe, Beverly Hills forme, avec le quartier angeleno de Bel Air et Holmby Hills, le « triangle d’or » de Los Angeles. Le quartier est avant tout connu pour être le lieu de résidence du gratin Hollywoodien. Moyennant quelques dollars, vous pouvez embarquer dans un mini-van pour un safari d’un nouveau genre et traquer les résidences des stars !

N’étant que moyennement intéressée de voir la maison de Britney Spear, j’ai préféré garder mes sous pour un autre genre d’attraction ! A la place nous avons déambulé sur Rodeo Drive, la B.O. de Pretty Woman dans la tête !

Comparé au reste de Los Angeles, Beverly Hills est vraiment une enclave. Ici les trottoirs sont entretenus, fleuris… Mais à peine est-on sorti de Beverly Hills que l’on retrouve le deuxième visage de LA beaucoup plus délabré.

11 commentaires

  1. Tant de souvenirs ! J’avais été très surprise de voir que Rodeo drive était désert… Dans mon imagination, c’était plus loin du Wilshire (Julia Roberts demande où aller faire ses courses alors qu’elle habite déjà au bon endroit ! lol), plus grand, plus fréquenté… mais c’était chouette !

  2. Ouh la la ça pu le fric ! Mais c’est marrant parce que j’ai eu la musique de la série  » Beverly Hills  » dans la tête pendant toute la lecture de ton article 🙂
    On se croirait à Disneyland tellement tout est propre et semble « faux » mais je l’avoue quand j’étais ado et fan de la série (encore elle) je rêvais d’aller là bas !

  3. Merci pour ces visites guidées très intéressantes ! est-ce qu’ils font un tour des villas des anciennes stars (si les maisons existent encore) ? genre Chaplin, Cary Grant ou Monroe ? ça ça m’intéresserais (avec le côté folie des architectures des années 20/30).
    Tout ça fait factice, et les architectures sont tellement mal proportionnées, les matériaux tellement toc et kitsch… comme ce que j’ai pu voir sur les photos de Bliss à Miami ou Las Vegas… tout ça ne m’attire pas, je préfère de loin New York, Chicago ou San Francisco (dont j’attends tes photos avec impatience)… même si là aussi, quand ils s’inspirent de l’architecture européenne, les américains ont de sacrés lunettes déformantes 😉

  4. Tu ferais un très bon guide 😉 J’adore tous ces petits reportages-photos.
    Rien à voir avec tes précédents posts sur ton périple car j’ai l’impression (devant mon ordi en tout cas) d’une ambiance vraiment très différente ici.
    Je crois d’ailleurs avoir une petite préférence pour celle-ci précisément: plus de calme et une très jolie architecture (luxueuse, évidemment, ça se sent un peu trop par contre!) Il y a cependant de quoi faire rêver…
    C’est dommage en revanche que, comme tu le mentionnes, le quartier soit entouré d’un L.A beaucoup plus délabré, ce doit faire tout bizarre du coup, à visiter :/
    Et puis ça y est, je l’ai moi aussi, le générique de B.H dans la tête: ça ne part pas si facilement, ces petites choses là !!
    Bon week end ma Flo !

    1. Tes commentaires me font toujours super plaisir!
      C’est sur l’ambiance est totalement differente à Beverly Hills, mais c’est presque trop net… On se croirait dans un décort de cinéma. La différence est trop importante avec le reste de la ville. C’est pour ça que j’ai préféré Santa Monica, très proprette également mais plus accessible.
      Bon weekend à toi aussi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s