La Californie en bref

Vous allez être gâté, j’ai prévu de vous faire un compte rendu très détaillé de mon Spring Break en Californie ! Car autant LA que San Francisco méritent que l’on s’y attarde. Mais avant de vous parler plus en détail de mon voyage, laissez moi vous livrer quelques réflexions préliminaires.

  • Los Angeles

On m’avait prévenu, Los Angeles n’est pas une belle ville : trop grande, trop polluée, trop américaine. La ville est souvent décriée par les européens. J’aurais voulu argumenter en sens contraire mais j’ai trouvé la plupart de ces critiques justifiées. Ne vous méprenez pas, je suis très contente d’y être allée  Ce n’est d’ailleurs pas une ville tout court mais plutôt plusieurs banlieues reliées entre elles par un réseau tentaculaire de freeways (autoroutes). Autant dire qu’à pieds, c’est une vraie plaît (pourtant je l’ai fait !). Or pour moi, rien ne vaut le charme d’une ville qui se découvre en marchant. C’est ce que j’avais adoré à Chicago, pouvoir marcher pendant des heures le nez en l’air.

Par ailleurs, LA ne m’a pas fait l’effet d’une ville très sure. Peut être est ce justement car je m’y suis déplacée uniquement à pieds et en bus mais je ne m’y suis pas particulièrement sentie en sécurité. Contrairement aux autres villes que j’ai visité je n’ai pas eu envi de m’éloigner des grandes allées touristiques. Entre chaque quartier on trouve souvent une succession de terrains vagues et malheureusement la population de sans abris y est particulièrement importante.

A côté de ça j’ai apprécié le côté superficiel de LA. Comme le Sud de la France, la côte ouest des Etats Unis affectionne une douceur de vivre qui se retrouve même dans une capitale mondiale comme LA (2ème ville des USA). Le soleil, l’océan et les palmiers n’y sont évidemment pas pour rien !

  • San Francisco

Je suis tombée amoureuse de cette ville ! Comme tous ceux qui s’y sont rendu, je suis tombée sous le charme des ses rues en pente, de son melting pot, de sa baie et surtout de ses maisons victoriennes colorées qui font toute la beauté de la ville.

A l’opposé de LA, San Francisco est une ville que je qualifierais d’européenne. On s’y déplace à pieds, à vélo ou en bus sans problème. Mon plus grand regret aura été de ne pas y avoir passé plus e temps. J’en ai vu les principaux charmes, mais San Francisco est une ville qui donne envie de flâner dans ses rues, de s’y perdre… Je me le suis promis j’y retournerai !

Au programme donc, les différents quartiers de LA (Hollywood boulevard, Beverly Hills, Santa Monica, Venice Beach, Downtown et Chinatown), les charmes de San Francisco (le Golden Gate, la baie, fisherman’s wharf,…), mais aussi le trajet LA/SF avec notamment Yosemite National Park.

16 commentaires

  1. On m’avait dit tant de mal de LA qu’en deux jours et en voiture, je n’avais pas pu être déçue 😉
    C’est sûr qu’à pieds, ça devait être différent…
    LEs sans abris m’avaient marquée aussi, du côté de Santa Monica…

    Je rêve de découvrir SF ♥

    Vivement la suite 🙂

  2. Effectivement tout ce que tu dis sur LA et SF je l’ai souvent entendu dire par les personnes qui ont visité ses 2 villes…Je ne connais aucune de ses 2 villes personnellement mais j’ai très envie de les découvrir de mes propres yeux surtout SF dont absoluement tout le monde en dit du bien!! Hâte de voir la suite de ton trip! Bises

  3. Ma cousine a visité ces villes, il y a une dizaine d’années et son ressenti est le même que toi! LA ne m’attire aps trop par contre je rêverais de découvrir San Francisco!

  4. J’ai très envie de retourner à SF, peut-être en vacances au mois de mai, peut-être pour ma reprise d’études puisque j’ai plus ou moins abandonné Londres (j’espliquerai ça ds un article demain…)

  5. Tes billets sur la Californie vont être une grande source d’inspiration pour moi car j’y serai en Mai pour un circuit de 10 jours.
    J’attends avec impatience la suite 🙂

  6. Je ne connais pas du tout mais ce que tu écris ne m’étonne pourtant pas. Il est vrai que nous autres, européens, sommes d’avantage attirés par San Francisco et je ne déroge pas à la règle, je dois bien l’avouer. Du coup, j’ai hâte de lire ton post à ce sujet ^^
    Bisous !!

  7. San Francisco ou comment tous les gens qui la visitent en tombent amoureux. C’est dingue ! J’aimerais y aller pour me rendre compte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s