Adresses Gourmandes à Paris

Les quelques jours passés à Paris à Noël ont été l’occasion de tester plusieurs adresses notées dans mes carnets. Niveau gourmandises malheureusement je n’ai pas eu assez de temps pour profiter des gourmandises de la capitale (ajoutez à cela des Salons de thé fermés pendant les fêtes et vous comprendrez mon maigre butin). Mais avant de vous parler de ma découverte gourmande, voici une adresse à laquelle je me rends assez fréquemment lorsque je vais à Paris faire du shopping Boulevard Hausman (quartier bourré de touristes je sais, mais j’y suis familialement attaché) : Le Café du Mogador.

C’est devenu une tradition avec ma mère, à chaque fois que nous sommes dans le quartier nous dejeunons dans cette brasserie, située idéalement à 2min des Grands Magasins. L’ambiance est sympa, très « brasserie parisienne », même si c’est bourré de touristes. L’été, la terrasse est agréable avec une vue sur l’Eglise de la Trinité. A l’intérieur on est un peu serré mais le service est pro et convivial.

 La carte propose pas mal de classiques de la bristoterie parisienne mais je prends quasiment toujours le plat du jour et je n’ai jamais été déçue ! La dernière fois nous avons eu droit à des lentilles accompagnées de saucisses, roboratif mais délicieux !

Niveau dessert (tous fait maison), obsédée adepte de la tarte Tatin que je suis, j’ai testé celle du Café du Mogador et elle mérite largement un A : pommes tièdes et fondantes accompagnée d »une « véritable » crème fraîche.

Enfin, niveau vin, nous nous sommes laissé guider par le barman et nous avons eu raison !

L’adresse propose un brunch le weekend que j’aimerais beaucoup tester.

Le Café du Mogador, 57 rue Chaussée d’Antin, 9ème

***

 La seconde adresse que je vous livre, celle-là beaucoup d’entre vous la connaisse, il s’agit du salon de thé Le loir dans la théière. Situé au coeur du marais, l’établissement est un repère de bobo, même si la clientèle est essentiellement féminine.  L’ambiance est sympa et nostalgique avec ses murs recouverts d’affiches et flyers, ses meubles de brocante dépareillés.

Par contre méfiez-vous l’endroit est connu et rapidement bondé (même en semaine) et peu vite devenir très bruyant.

Nous nous y sommes rendu pour déjeuner et encore une fois nous avons choisi le plat du jour : crumble d’agneau et poêlée de légumes, fondant et parfumé, très bon.

Mais ce qui fait la réputation de l’établissement, ce sont ses desserts maison, et notamment sa tarte au citron meringuée aux dimensions gargantuesques.

Le citron n’étant pas ma saveur favorite, j’ai choisi une tarte tatin (je vous ai déjà dit que c’était mon dessert préféré ?!), mais il n’en restait déjà plus… A la place je me suis contentée d’un crumble aux pommes fondant et croustillant… Ma mère de son côté à testé le mille-feuille à la pistache aux dimensions plus qu’honorable !

Bref une adresse sympa et gourmande mais un peu trop bobo-bondée !

Le Loir dans la Théière, 3 rue des Rosiers, 4ème

15 commentaires

  1. Ça fait plaisir que tu parles un peu de Paris ^^
    Tous ces p’tits délices mettent en appétit.
    Comme je connais déjà le café du Mogador, je tenterais surement « Le Loir dans la Théière », histoire d’être une vilaine bobo le temps d’un moment, ça a l’air sympa 😉
    Gros bisous miss !

  2. j’ai fait un tour au Loir dans la théière samedi dernier, j’avais un souvenir mémorable de leur tarte au citron, je me régale chaque fois ! (c’est même trop !). Effectivement il y a plein de monde, nous sommes arrivés à 14h samedi midi et malheureusement il n’y avait plus tous les plats de la carte, par contre l’ambiance est toujours aussi sympathique !

  3. Je suis contente que tu parles d’une bonne vieille brasserie parisienne (atavisme familial) ! j’en ai un peu assez des adresses branchées, toutes plus zen et bobos les unes que les autres, mais sans personnalité qui courent sur les blogs de parisiennes.
    Je ne suis jamais allée au Loir dans la théière si réputé sur le net. Cela m’évoque le seul défaut de « Mamie gâteaux » : le bruit. Pour moi un salon de thé c’est un endroit calme et feutré, mais les lieux exigus et le succès de ces adresses en font des poulaillers bruyants (mais à part ça j’ai beaucoup aimé Mamie Gâteaux). Si tu cherches un salon de thé parisien plus calme, avec de bons gâteaux, thés, chocolats, je te conseille la salle de l’étage de « Delyan » derrière la tour Saint-Jacques.

    1. J’aime bien les adresses bobo/saine/tendance maqis en même temps ce qui fait l’âme de Paris ce sont surtout les bonnes vielles brasseries parisiennes !
      Et effectivement le Loir c’est un peu trop bruyant pour un salon de thé. Pour un repas, ça va mais comme toi quand je vais dans un salon de thé j’aprécie une ambiance feutrée et coupée du monde. Je testerais l’adresse que tu me donnes !

  4. Le Loir dans la Théière je l’avais reperé sur un blog. J’ai vite déchanté quand, une fois sur place, j’ai vu une file d’attente se former sur place. Comptés comme du bétail, assis, manger, pas bouger, « vous avez fini? », payer!
    J’ai vraiment été prise au dépourvu quant à l’attraction que ce lieu suscite! Je ne retenterai pas!

  5. Je suis une adepte du Loir, tout est délicieux et pour ne pas se retrouver face à une file d’attente énorme; il faut plutôt y aller aux heures creuses ( et éviter les week-end) ou en ouverture. Chaque fois que je m’y suis rendue, j’ai eu la chance de ne jamais devoir attendre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s