Le musée de la vie romantique

Dernier article consacré à Paris (mais j’en ai un dernier en réserve sur la région parisienne ^^) et plus particulièrement au Musée de la Vie Romantique.

Ce musée de la ville de Paris (qui a l’avantage d’être gratuit) est situé dans un charmant pavillon à l’italienne –l’Hôtel Scheffer Renan- caché au fond d’une allée pavée du 9ème arrondissement, dans le quartier de la Nouvelle-Athènes.

Construite en 1830, cette demeure patricienne est, depuis 1983, un musée consacré à l’évocation de la vie artistique et littéraire de la première moitié du XIXème siècle.

Avec sa cour pavée, son atelier de peinture et son jardin, le musée est aujourd’hui l’un des derniers témoignages des maisons d’artistes construites sous la Restauration et la Monarchie de Juillet.

 

La visite commence par l’atelier-salon où Ary Scheffer recevait chaque vendredi l’élite artistique et littéraire : George Sand, Chopin, Delacroix, Liszt, Dickens,…

Au rez-de-chaussée du pavillon, les souvenir, meubles et portraits ayant appartenu à George Sand ont été légués à la ville de Paris par sa petite fille.  A l’étage, l’œuvre d’Ary Scheffer est présenté parmi d’autres témoignages de l’époque romantique.

La collection présentée n’a rien d’exceptionnel le charme de ce musée réside principalement dans le lieu. Je suis tombée sous le charme de cet Hôtel particulier entourée de roses. J’aimerais beaucoup y retourner pour tester le salon de thé installé dans la cours latérale.

6 commentaires

  1. le restaurant n’était pas ouvert ? c’est quand même l’un des plus agréables endroits de paris mais y trouver une place relève de la super chance, bisous M

  2. Je dois clairement être inculte car je ne connais pas du tout ce musée. Mais ta description du lieu et tes photos m’ont donné l’envie d’aller voir ça de plus près. Dès que mon emploi du temps sera plus souple et que le soleil sera revenu, j’essayerai d’y passer. 🙂

  3. Huhu, j’étais justement en train d’écrire un article dessus 🙂 je me retrouve parfaitement dans le tien. c’était un vrai petit coin de paix.

    En attendant, je suis à la ramasse, je n’avais pas vu que tu avais changé de blog. Shame, shame. Je vais me rattraper et lire tes nouvelles aventures.

    Bises

  4. Je rêve de visiter ce musée depuis des lustres mais le temps file toujours trop vite ! J’ai repéré la prochaine expo pour cette automne qui a l’air bien sympathique donc ce sera l’occasion. Tes photos confirment qu’il s’agit d’un endroit magnifique, un véritable petit écrin, tu as bien fait d’y aller avant ton départ.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s